Expos
2 commentaires

Djalouz à la BAB’s galerie : « Je d’enfant, dessine moi en mouton »

Couv je enfant djalouz

Du 15 juin au 2 juillet 2016, l’artiste Djalouz nous fait découvrir son nouvel univers graphique à la BAB’s galerie avec l’exposition « Je d’enfant, dessine moi en mouton ». 

Adultes, comment représenter les maux du monde avec des yeux d’enfant, que nous n’avons plus? L’artiste Djalouz tente de répondre à cette interrogation avec sa série de dessins « Je d’enfants ». Dans un premier temps, ses dessins engagés nous interpellent par l’aspect naif du trait, des formes et des couleurs.

Mais après une lecture plus attentive, nous découvrons avec une agréable surprise, l’attention portée à chaque détail.
Djalouz nous parle de guerre, de paix, de pollution et d’écologie…de nous!
Le dessin, à première vue enfantin, laisse place à une recherche mature qui rend son travail riche de références, toujours bien choisies, attachant et juste. – Elisabeth Ndala

Une exposition qui bouscule

Avec cette exposition, Djalouz nous surprend (sauf bien sûr si vous êtes allés au MUR Oberkampf pour voir sa performance) car avec ses nouvelles oeuvres on est bien loin de ce à quoi il nous avait habitué avec ses graffitis 3D. J’avais eu un premier aperçu également lors du salon Emmaüs (j’ai d’ailleurs retrouvé la toile qu’il peignait sur les murs de la galerie…).

Là encore, il utilise le graffiti… ou plutôt le tag pour nous livrer le message d’un artiste qui s’interroge sur le monde qui l’entoure. Comme nombre d’entre nous, il s’interroge sur ce que les Hommes sont en train de faire de la planète. La guerre (sous toutes ses formes de violence) envahit le monde, la pollution détruit les mers et les forêts sans que des vraies décisions écologiques soient prises.

Il ne faut pas regarder rapidement ses dessins naïfs recouverts de petits messages à l’écriture et au ton enfantins. Il faut prendre le temps de regarder chaque toile pour lire chaque message et découvrir chaque détail caché dans le dessin. Vous y découvrirez un artiste qui a beaucoup d’humour et qui sait s’en servir pour nous bousculer un peu et dénoncer les incohérences de notre société. Des incohérences que nous, adultes, finissons par ne plus voir… à force de les avoir sous les yeux en permanence.

« Je d’enfant : dessine-moi en mouton » en images

Pour vous donner une idée de cette expo et découvrir les oeuvres de Djalouz, je vous propose quelques photos. Bien sur, elles ne peuvent remplacer une visite à la BAB’s galerie. Pour voir l’ensemble de mes photos faites un petit clic ici : « Djalouz : Je d’enfant, dessine-moi en mouton »

BAB’s Galerie
27 rue Casimir Perier
75007 Paris

Les mardi, jeudi, vendredi de 12H à 19H
Le samedi de 12hà 15h30
Autres moments sur rendez-vous au 06 52 58 57 42

Cette exposition m’a inspiré une conclusion musicale chantée par Zazie. Je suis un Homme…

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags : , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: L’art urbain s’invite à Puteaux avec le Graffic Art Festival 2016 | Les billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Dessine-moi le street art à La Vallée Village | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s