Art urbain, Expos, Photo
6 commentaires

Photograffée : coup de coeur pour Alex Perret et le collectif 2AC

Samedi je suis allée voir la nouvelle expo de la galerie Le Pari(s) Urbain. Surtout parce que j’ai vraiment eu un coup de coeur pour le lieu et pour les jeunes filles qui ont lancé ce projet artistique.

Comme la dernière fois l’accueil a été parfait. Edna était là, prête à répondre à toutes nos questions. Elle nous a raconté le projet « Photograffée » et la belle collaboration d’un photographe (Alex Perret) et de plusieurs streetartistes (Caligr, Djalouz, Do U Art, Hakic, Pesca, Rashe et Toux).

Photograffée, l’union de la photo et du graffiti

Je vous en dis un peu plus ? Allez on y va. « Photograffée » est né de la rencontre entre un photographe voyageur qui aime capturer le quotidien des habitants des nombreux pays où il a roulé sa bosse et les streetartistes du collectif 2AC. Comme nous l’a expliqué Edna, Alex Perret livre ses photos au collectif. Puis libre à chaque artiste de choisir la photo qui lui « parle » et d’y apposer ses formes et ses couleurs. Cette collaboration dure depuis plusieurs années et les artistes ont appris à se connaitre et à travailler ensemble. Ce qu’on ressent parfaitement dans les oeuvres. L’association streetart/photo est ici parfaitement réussie. J’ai eu la chance de croiser Djalouz pendant ma visite. Il est charmant et a pris le temps d’expliquer son travail avec Alex Perret. Merci à lui pour ce petit moment passé ensemble.

Coup de coeur pour Alex Perret

A travers cette expo, j’ai surtout découvert un photographe. Alex Perret. Comme tous les coups de coeur (de foudre ?) celui-ci ne s’explique pas. Je pourrais passer des heures devant ses photos à regarder chaque détail. Grace à Djalouz j’ai même pu le rencontrer ! En effet jusqu’à la fin du mois d’avril, il expose à la Galerie Monsieur (dans les Jardins du Palais Royal). Dès que j’ai su ça, j’ai filé là-bas pour voir plus de photos. Et là, jour de chance, alors que nous discutions avec sa charmante compagne, il est arrivé. Nous avons pu échanger un peu sur ses photos, ses voyages, sa collaboration avec le collectif 2AC et ses projets (cchhuuutttt je ne dirai rien… une rude négociation est en cours…). Je suis repartie avec une de ses photos. Je n’ai pu résister à l’envie de me faire un petit cadeau…

Alex Perret est un jeune homme qui a beaucoup voyagé. Il a quitté la France il y a 13 ans, alors qu’il n’avait que 21 ans. Il a vécu 4 ans en Argentine. A l’expo « Daily life » il nous fait découvrir l’Inde et le Népal, l’Amérique du Sud et Israël. J’ai eu un coup de foudre pour la photo que je met en couverture de cet article mais qui n’est pas très réussie… plein de reflets… bref on ne voit pas vraiment toute la beauté de cette photo. Et ce n’est pas avec celle-là que je suis repartie. Elle n’existait pas en petit format. Mais celle que j’ai choisie est très belle aussi et puis elle a une version « photograffée » alors c’est chouette !

Mon "cadeau" en version photograffée

Photograffée en images

Exercice toujours difficile de mettre de mots sur des images. L’émotion qu’on ressent est tellement personnelle et liée à notre propre histoire. Alors je n’ai qu’un seul conseil à vous donner. Allez voir ces deux expositions. Elles sont tellement complémentaires qu’il serait dommage de voir l’une sans avoir vu l’autre…

En attendant (et surtout pour vous donner l’envie d’y aller) voici quelques images de mes visites. Commençons par découvrir quelques oeuvres d’Alex Perret « Alex Perret à la Galerie Monsieur » puis allons à la Galerie Le Pari(s) Urbain pour voir le travail du collectif 2AC « Photograffée à la Galerie Le Pari(s) Urbain« .

Dans ces albums ne figurent pas toutes les oeuvres des artistes. Et puis, très franchement, les oeuvres originales sont bien plus belles que mes photos ! Alors pour tout voir et vous régaler il faut aller sur place.

Pour le final musical j’ai envie de vous faire découvrir Plaza Francia le projet « Tango » que Gotan Project a offert à Catherine Ringer. Un album très réussi et un très joli clip.

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos, Photo
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

6 commentaires

  1. Pingback: 2014, une année bien remplie | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Une histoire de pianos… Play Me I’m Yours | Les billets de Miss Acacia

  3. Pingback: L’art urbain fait Le Grand 8 à la Réserve Malakoff | Les billets de Miss Acacia

  4. Pingback: Doudou’Style, du rêve et de la tendresse | Les billets de Miss Acacia

  5. Pingback: Le LAB14 met l’art urbain au coeur de Montparnasse | Les billets de Miss Acacia

  6. Pingback: Rehab#2 : La Cité internationale universitaire de Paris s’offre un Rehab-illage | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s