Expos
1 commentaire

« MEMENTO MORI », dans la bulle de TEMPO

Couv Memento Mori Tempo

Du 20 septembre au 3 octobre 2018 courez découvrir la nouvelle exposition de la Galerie H.art « a lifestyle » au Passage Guigon : « Memento Mori ». C’est au tour de l’artiste TEMPO de nous emmener dans un voyage introspectif sur notre rapport au temps et à la vie…

Après «Take a breath» en mars, sur la notion universelle du Souffle (devant son succès elle va voyager dans différents pays d’Europe), « Mondes intérieurs » comme un voyage introspectif au coeur de la nature humaine avec l’artiste ONSEPT en mai, et « Blue dreams », group show autour du « Rêve » et de notre inconscient en juin, la Galerie H.art « a lifestyle » nous propose une nouvelle exposition : « Memento Mori ».

« Memento mori », la vie, la mort, le temps qui passe

Avec le cycle « Human being », la Galerie H.art « a lifestyle » nous fait plonger au cœur de la nature humaine, explorer les grandes questions relatives à l’Etre humain, à son histoire, à son évolution propre. De ses origines sur terre, de sa place dans la société ou de son rapport à lui-même, aux autres comme à son environnement. Pour chaque exposition, elle invite une jeune génération d’artistes urbains et contemporains à prendre la parole. Cette fois, elle a invité l’artiste TEMPO pour nous interroger sur notre rapport à la vie et au temps.

« Memento mori » est une locution latine qui signifie « N’oublie pas de mourir. Elle a traversé le temps depuis l’époque médiévale, pour prendre en matière picturale le sens d’un hommage à la vie et non à l’idolâtrie de la mort. Il saisit la beauté d’un instant si court soit-il à l’échelle de l’univers.

A l’occasion de son premier solo show, TEMPO s’émancipe des codes du graffiti pour présenter un travail introspectif tourné vers le symbolisme. Il invite le visiteur dans un cheminement qui le conduira à la croisée du Céleste, de la Terre et de l’Humain, comme pour poser la question de notre rapport à la vie et à notre condition d’être sensible et conscient qui traverse le temps, fusse-t-il très court.

Comme aveuglés ou obnubilés, nous nous réfugions dans certains « jeux » de la vie moderne, nous oublions de vivre l’instant.

Acteur de son époque, il évoquera avec légèreté ce qui hante nos esprits et qui parfois nous détourne des choses essentielles. Le sexe, la foi… seront autant de thèmes ici évoqués par l’artiste qui nous livre un travail unique au sein de la scène actuelle du Street art, mais dont l’esprit et les codes du mouvement urbain auquel il appartient seront bien présents.

TEMPO, « The Bubble artist »

TEMPO N.O.K est né en 1982. Il découvre le graffiti à 17 ans dans la banlieue sud de Paris, à Vigneux-Sur-Seine, où il grandit. Appartenant au groupe « N.O.K », collectif graffiti avec lequel il peint depuis 1999.

En 2006, lors d’un voyage, au Japon, où il est invité à peindre par les artistes tokyoïtes « Imaone, et Ndec », il découvre la culture japonaise. De là naîtra une fresque au sud de Tokyo, dans un lieu appelé le « Ghost Tunnel ». Utilisant alors une marque de peinture locale peu couvrante et à usage domestique, il joue des couleurs diluées pour réaliser ce qui fût sa première oeuvre en partie transparente. Voluptueux dans les formes et aérien dans les traits, son style est né dans ce lieu mythique.

La bulle et cette transparence en général, sont devenues, au fil du temps ma signature graphique, légère et délicate, par le biais de laquelle, je m’efforce de transmettre des émotions fortes.

Son nom vient du raccourci du terme « temporalité ». Avec les yeux d’un enfant, l’artiste mystérieux qui ne souhaite jamais dévoiler son visage, se distingue par une sensibilité toute particulière au temps qui passe. Cette fuite du temps est une récurrence dans son travail qu’il matérialise avec « LA BULLE », symbole de chaque année qui compose une vie. Ses oeuvres comme un récit de vie sont autant de bulles qui se succèdent comme les instants défilent, tous racontant leurs histoires.

En attendant de découvrir ses oeuvres au Passage Guigon, voici un bel aperçu de son travail.

Galerie H.art « a lifestyle »
Passage Guigon
39 rue de Charenton Paris 12
Du mardi au dimanche de 11h a 19h
Contact : communication@h-art.eu.com

Je vous laisse en douceur avec Sanjiv Sen, Lizzie Massey, Thomas George Cook et Phillipa Alexander

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: « Mitsein , une expo pour aller à la rencontre de l’Autre | «Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.