Expos
Laisser un commentaire

Les « Mondes intérieurs » de ONSEPT

Couv Onsept

Cette semaine j’ai profité de mon passage à Paris pour aller voir la nouvelle exposition de l’agence H.Art au Passage Guigon : « Monde intérieurs » de l’artiste ONSEPT.

Avec cette nouvelle exposition, Hanna Ouaziz, directrice de l’agence H. Art, poursuit son exploration de l’Humain. Au mois de mars, nous avions délicieusement repris notre souffle avec l’expo collective « Take a breathe« . Cette fois elle nous invite à explorer les « mondes intérieurs » de différents personnages grâce au travail de l’artiste ONSEPT. Et je n’ai qu’un regret : ne pas avoir vu l’exposition avant pour vous dire de foncer la découvrir ! Car, hélas, elle est terminée depuis le 31 mai.

Nos « mondes intérieurs » sous le regard de ONSEPT

Grâce à Hanna, j’ai découvert un artiste que je ne connaissais pas et j’ai eu un énorme coup de coeur pour son travail. J’ai aimé l’univers dans lequel il nous emmène, nous poussant à chaque oeuvre, à faire notre introspection. Selon notre vécu et nos aspirations, à ce moment précis de notre vie, les tableaux nous renvoient à nos propres mondes intérieurs.

Quittant le monde des apparences, il décide de se plonger dans la peinture des émotions et de la face cachée des êtres. A l’intérieur de chaque personne, existe, selon l’artiste, un monde fait de projections autour desquelles l’individu se construit et existe. Ce sont les rêves, les envies et les désirs que nous voyons apparaître et se dessiner.

Quel animal se cache au fond de vous ? Comment rêviez-vous votre vie lorsque vous étiez enfant ? Qu’êtes-vous devenu ? Quelle envie folle reste dans un coin de votre tête ? Voyager, changer de vie, être une star de la chanson ? Voilà toutes les questions que pose l’artiste avec cette exposition.

Chaque toile est accompagnée d’un court texte écrit par Hanna. Peinture et mots sont en parfaite harmonie, chacun apportant sa force à l’autre. Ils ne peuvent être dissociés et ensemble ils vous questionnent. Au fil de ma visite, certaines toiles ont véritablement fait écho avec mon propre monde intérieur et mes contradictions, des pensées et des envies que moi seule connais.

Coup de coeur pour ONSEPT

Au-delà de l’exposition et du thème passionnant des mondes intérieurs de chacun d’entre nous, j’ai eu un gros coup de coeur pour l’univers de ONSEPT.

ONSEPT est un artiste peintre travaillant et vivant à Paris. En 2001, il crée le collectif NOK avec d’autres artistes peintres qui sont aussi ses amis. Autodidacte, il développe, les années suivantes, un style singulier, jonglant entre travail de la lettre, décors et personnages, au travers de nombreuses peintures murales, en France et à l’étranger.

Depuis 2008, parallèlement à son activité avec son Crew, la peinture sur toile lui permet de développer d’autres techniques. Le pinceau et l’enduit se mêlent aux aérosols, apportant à ses créations relief, touche graphique et minutie.

Son univers figuratif met en scène des personnages déstructurés, qui sont le reflet de la dérision du monde dans lequel nous vivons. Dans sa série “En attendant le métro”, il s’affranchit des codes esthétiques traditionnels et s’amuse à exagérer les traits physiques pour laisser transparaître la nature profonde de l’individu. Volontairement déformés, les corps expressifs nous livrent, à eux seuls, le scénario à la fois drôle et dramatique d’une société déshumanisée.

Dans « Mondes intérieurs », ONSEPT utilise cette technique de la « dé-structuration » pour montrer à la fois la personne telle qu’elle se « représente » dans la société et telle qu’elle se rêve ou telle qu’elle est en secret. Il nous montre la face cachée de chacun d’entre nous. Je ne sais pas si je suis très claire ?… Le mieux est de passer aux images qui diront bien mieux que moi.

« Mondes intérieurs » de ONSEPT, en images

Comme je vous le disais un peu plus haut, les textes écrits par Hanna sont un petit plus indispensable alors prenez le temps de les lire cliquez sur les photos…). Je partage avec vous quelques photos ici. Mais elles sont toutes réunies ici, avec les légendes… Mondes intérieurs de ONSEPT

MONDES INTERIEURS - ONSEPT

Pour conclure ce billet, une chanson de Zazie m’est venue en tête… Si j’étais moi ?…

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.