Street Art
2 commentaires

Galerie de portraits à la Canebière

couv theatre gymnase marseille

Je rentre d’un court séjour de 4 jours à Marseille. L’occasion une fois de plus de faire le plein de street art dans cette ville toujours en effervescence. Pour cette première balade je vous emmène à la Canebière découvrir de magnifiques portraits.

Le projet « Le Premier, Quartier des Arts », porté par les Théâtres et Planète Emergences, a été inauguré le 29 janvier 2017, dans le cadre des Dimanches de la Canebière. C’est un projet d’art urbain qui a pour ambition de participer à la rénovation du centre ville de Marseille en fédérant, autour de créations artistiques dans l’espace public, acteurs culturels, commerçants et populations. 

Les portraits de Mahn Kloix, Remy Uno et Dire 132

A partir de photos d’archives, les artistes Mahn KloixRemy Uno et Dire 132 ont réalisé d’immenses portraits de personnalités qui ont un jour été élèves au Lycée Thiers sur les murs ou les rideaux métalliques .

Ne connaissant pas toute l’histoire de ce projet, je n’ai vu que ces oeuvres-là. Il va falloir que j’y retourne pour découvrir les portraits réalisés par Jean Faucheur en novembre 2017. Ces derniers représentent des jeunes filles actuellement élèves au lycée.

Ces regards, présents et passés, se posent sur les passants, comme un symbole des rêves, de l’espoir, des doutes et des émotions qui jalonnent ce moment si singulier et fondateur que sont « les années lycées ». – Planète Emergences

Galerie de portraits

Maintenant place aux images…

Les autres balades se trouvent ici : A la découverte de la Friche la Belle de Mai et « Emancipation » au Couvent, du street art à l’état sauvage

Pour la conclusion musicale, j’ai (un peu) élargi l’idée du portrait pour aller chercher cette chanson de Véronique Sanson… Portrait d’une « Drôle de vie » ! ❤

Cette entrée a été publiée dans : Street Art
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: « Emancipation  au Couvent, du street art à l’état sauvage | «Les billets de Miss Acacia

  2. Pingback: A la découverte de la Friche la Belle de Mai | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.