Art urbain
1 commentaire

Watching You, du graffiti dans la chapelle

Couv Watching you Fourvière

Du 11 novembre 2017 au 11 février 2018, découvrez Watching You au Musée d’art religieux de Fourvière à Lyon. 18 graffeurs, sculpteurs ou photographes venus du monde entier ont eu carte blanche pour investir les lieux avant fermeture pour travaux.

Le graffiti grimpe à Fourvière

Dans quelques mois, le Musée d’art religieux de Fourvière va entreprendre de grands travaux de réhabilitation qui vont complètement transformer le lieu. En attendant cette métamorphose, l’équipe la Fondation de Fourvière a fait le choix étonnant de donner carte blanche aux deux artistes lyonnais de Birdy Kids pour créer une exposition collective. Ces derniers ont invité 18 graffeurs habitués à relever des défis artistiques tant en France qu’à l’étranger.

Grems / Kalouf / RNST / Black Messenger/ Brusk / Matthieu Dagorn / Birdy Kids / Maxime Ivañez / Agrume / Stew / Mister Pee / Taroe / Nicolas Foray / Opéra / Rauky / Yandy / Monsieur Zero / Ema / Odamar Versolatto / Phil Reichsrath

Les artistes ont commencé à réaliser leurs oeuvres au mois de septembre 2017. Après deux mois de travail, ils ont livré à nos regards leurs réalisations pour une exposition qui durera 3 mois, avant que le Musée ferme ses portes pour près de 24 mois de rénovation.

Pour guider leur imagination, les graffeurs n’avaient absolument aucune consigne. Ils devaient simplement la laisser parler sur les murs d’une ancienne chapelle désacralisée pour devenir un musée. Grâce à cette confiance totale qui leur était donnée, ils ont pu créer en toute liberté et le résultat est incroyable.

Un dialogue entre la rue et le Sacré

L’expo Watching You est un mélange de plusieurs univers, chaque artiste ayant le sien, mais également de culture. On imagine bien qu’un musée d’art religieux est très éloigné du graffiti, qui est souvent perçu comme de la délinquance et du désordre en raison de son illégalité quand il est pratiqué dans la rue. La Fondation de Fourvière a réussi le pari fou de mettre ne résonance deux mondes que tout oppose.

Selon les artistes, les oeuvres s’inspirent de la chapelle en tant qu’endroit sacré, de Fourvière (lieu emblématique de Lyon) ou encore de la ville. Et le tout se mêle et se marie à merveille. En particulier l’immense fresque de Taroe qui a choisi de créer des vitraux dans lesquels il a remplacé une scène religieuse par le funiculaire qui permet de monter à Fourvière mais pas seulement… Avec le mot « Gula » qui signifie « gourmandise » en latin, il livre sa vision de l’un des sept péchés capitaux…

On nous propose généralement des sites industriels, désaffectés ou en friche. J’ai accepté Fourvière, ce lieu est inspirant. Tous les artistes que j’ai identifiés et choisis ont compris l’intérêt. Nous avons travaillé en totale liberté. Rien n’a été imposé. Certains se sont inspirés de la religion ou de Lyon, d’autres non. En street art, les cadres sont contre-productifs. Et puis, on peut réaliser de grandes choses avec peu de moyens. – Guillaume de Birdy Kids

J’ai eu un gros coup de coeur pour l’oeuvre d’Odamar Versolatto (artiste peintre brésilien), « Je suis Marie ». Le travail de Théo Haggaï est également super intéressant avec le jeu de miroir qui duplique, par petits bouts, l’oeuvre de départ et ses petits hommes noirs qui essaient de s’accrocher à une immense roue. Un grand bravo à Opéra pour sa fresque, j’aime toujours autant ce mélange de courbes et d’angles droits. Et son oeuvre est en accord parfait avec celle d’EMA juste à côté. L’oeuvre de Brusk est également géniale avec cette vision de la naissance du Messie, qui ici devient une bombe aérosol ! Grems, quand a lui, a choisi de représenter « Babylone », une ville dans laquelle tous les monuments religieux se mêlent pour créer une ville de paix.

Bref tout est beau et du coup on ressort avec un petit goût de trop peu. On en aurait bien pris encore un peu de ce mélange subtil de graffiti et de sacré !

Watching You en images

Pour voir encore plus de photos il vous suffit faire un petit clic ici : Watching You au Musée de Fourvière

Musée d’art religieux de Fourvière
7-8 Place de Fourvière – Lyon 5e

Du lundi au jeudi : 12h-18h
Le vendredi et le samedi : 10h-19h
Le dimanche 14h-17h30
Fermeture les 24, 25 et 31 décembre 2017

Entrée gratuite

Pour ma conclusion musicale j’ai cherché une chanson qui parlerait de sacré (pour rester dans le thème) mais aussi d’amour en référence aux oeuvres exposées ici mais également à mon « amour » pour l’art en général, et l’art urbain en particulier. Et ça donne ça…

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain
Avec les tags : , , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s