Art urbain, Expos
1 commentaire

« Va et vient » de Philippe Hérard et Levalet chez Joël Knafo Art

Couv Levalet Hérard

Pour l’inauguration de sa nouvelle galerie (ou deux… enfin il faut aller sur place pour comprendre…), Joël Knafo Art a réuni Philippe Hérard et Levalet, du 7 au 30 octobre 2016 pour une expo qu’ils ont appelée « Va-et-vient »… mais pourquoi ?!

La toute première fois que je suis allée voir une expo organisée par Joël Knafo, ça se passait dans le 13e arrondissement et déjà il avait livré son espace à Philippe Hérard. Depuis, Joël Knafo a déménagé et vient d’ouvrir non pas un mais deux espaces tout près des Abbesses, dans la rue Véron.

Une expo « va et vient » entre la rue et la galerie

Pour comprendre le sens du nom que les artistes ont donné à leur expo duo chez Joël Knafo Art, il faut absolument se rendre sur place. Car « l’exposition » ne se passe pas uniquement en galerie. Elle commence avant même d’y arriver. Pour moi qui n’avait rien lu sur le vernissage avant de m’y rendre, ce fut une très belle surprise de découvrir une première fresque des deux artistes dès le début de la rue Véron. Et je ne m’attendais pas encore à suivre tout un fil artistique qui me mènerait jusqu’à la première galerie… puis à la deuxième.

Le fil dont je parle n’est pas à prendre seulement au sens figuré mais également au sens propre. Les artistes ont réellement dessiné une longue corde à linge sur laquelle ils ont accroché des objets et des personnages qui la tiennent. Ils ont ainsi décoré toute la rue avec leurs collages, nous menant jusqu’au deux espaces d’exposition de Joël Knafo. Cette idée est absolument géniale et j’ai adoré le découvrir seulement en arrivant pour être surprise et guidée par les gugusses de Philippe Hérard ou les jeunes hommes de Levalet…

Dans les galeries on retrouve ensuite (toujours avec grand plaisir) les oeuvres des deux artistes. A travers leur travail ils posent tous les deux un regard plein de tendresse sur la condition humaine, jouant encore une fois avec le thème du fil, du lien, de l’entremêlement de cordes ou de tuyaux. Levalet fait évoluer son univers en noir et blanc en y introduisant de la couleur. Leurs deux univers se mélangent alors, l’un devenant l’autre tout en conservant son identité.

Suivez le fil… en images

Voici quelques images (juste en dessous ou bien là Philippe Hérard & Levalet : Va et vient à la galerie Joël Knafo ) pour vous donner une idée de cette exposition. Vous l’aurez compris je suis et je reste fan de l’un comme de l’autre et je vous invite très très vivement à aller Rue Véron découvrir cette incroyable exposition « Va et vient ». Cette idée est une très belle façon de faire rentrer le streetart dans une galerie sans qu’il perde ce qui en fait le charme, c’est à dire être un « art de rue » déposé sur nos murs pour nous emmener un peu loin de la grisaille et du béton.

Joël Knafo Art
21 et 24 rue Véron – 75018 Paris
Exposition du 7 au 30 octobre 2016
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h30 (Samedi à partir de 11h)

En conclusion musicale, je vous ai trouvé une chanson qui reste dans le thème du fil… entre nos coeurs passé…

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : , , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: [ENTRE-DEUX] une immersion dans l’art urbain avec les Gobelins | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s