Art urbain, Expos, Photo
4 commentaires

Urbex et calligraffiti au Festival des Cultures Urbaines

Du 12 au 29 mai 2015, le Centre d’animation Maurice Ravel (Paris 12) accueille le Festival des Cultures Urbaines. Pour faire le « tour du sujet » il propose trois expositions dans un même lieu : Urbex & friches (expo photos collective) ; Ecritur’Baines (calligraffiti, lettrage & typo) ; IM(ex)PRESSION URBAINE (photos de Guillaume Lepeigneux).

Ayant raté le vernissage mardi soir, je me suis rendue au Centre Maurice Ravel ce matin et j’y ai vu de très jolies oeuvres.

Au rez-de-chaussée, « Urbex & friches »

Le Festival des Cultures Urbaines commence au rez-de-chaussée avec l’expo photos collective « Urbex & friches ». Les artistes qui exposent sont Olivier Dexheimer (je vous ai déjà parlé de lui lors de son exposition Empreintes industrielles), Jonk Art, Vanna Santoro, Alex Tassot et Stéphane Thévenon. Ils photographient tous l’espace urbain abandonné. Ces sites construits par l’homme mais aujourd’hui abandonnés et bien souvent (re)conquis par la nature dégagent une extrême tranquillité. A travers leurs photos, ces artistes ont su nous donner à voir des lieux beaux et poétiques (parfois bien plus qu’à l’époque où ils « vivaient » sous la forme de sites industriels).

Voici quelques images de leurs oeuvres. Pour en voir plus il faut faire un clic ici Urbex & Friches

Ensuite, on découvre les photos de Guillaume Lepeigneux (alias MagneticDust). Lui aussi prend en photo l’espace urbain. Mais pas le même. Sa source d’inspiration est la ville à laquelle il « vole » des instants du quotidien.

A l’étage , Ecritur’Baines

Pour finir, on arrive dans un couloir en mezzanine qui surplombe la dernière expo Ecritur’Baines. Une expo collective également qui nous montre le très beau travail de calligraffiti, lettrage et typo de plusieurs artistes : Alias 2.0 (ma découverte « coup de coeur » de ce matin ! ), BastoLeyto, Paskal, Shoof, David SonerSwit Lightgraff, Tarek et Zepha.

Ces artistes ont travaillé sur des supports multiples tels que toile, aluminium, snowboard, skate, papier, photo. Le soir du vernissage, ils ont réalisé embellit l’ascenseur du Centre Maurice Ravel. Je découvre depuis quelques temps le monde du graffiti qui est d’une richesse incroyable. Les artistes ont tous des univers bien particuliers et jouent merveilleusement avec la calligraphie ou le lettrage et les couleurs.

Les oeuvres présentées ici sont vraiment très belles. Je vous invite à venir les découvrir car elles sont bien souvent de grand format et les images que je vais vous offrir ne rendent absolument pas compte de la réalité des oeuvres. C’est juste un « amuse-gueule » pour vous donner envie d’en voir plus.

Je ne mets ici que quelques oeuvres (une de chaque artiste). Vous pouvez en découvrir plus ici Ecritur’baines 2015

J’espère que ces photos vous auront donné envie d’aller découvrir le Festival des Cultures Urbaines. Ca se passe au Centre d’animation Maurice Ravel, au 6 Avenue Maurice Ravel, 75012 Paris. Il est ouvert tous les jours de 10H à 19H.

Et pour finir le petit plaisir musical.

4 commentaires

  1. Pingback: Urbex et calligraffiti au Festival des Cultures...

    • Oui elles m’ont beaucoup plus. Avec un gros coup de coeur pour une des tiennes… qui est d’ailleurs en photo de couverture du billet.

      J'aime

  2. Pingback: Les portraits de Miss Acacia : ALIAS 2.0 et le calli’graffiti | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s