Expos
2 commentaires

Au pays des merveilles de Jean-Paul Gaultier

Mardi soir encore je faisais partie des invités privilégiés (et non, je ne donne toujours pas ma source !) au vernissage de la grande exposition du Grand Palais consacrée à Jean-Paul Gaultier. J’en suis encore aujourd’hui émerveillée. Et si je dois vous conseiller UNE expo à voir absolument ce sera celle-ci !

Petite histoire de Jean-Paul Gaultier

Après avoir fait le tour du monde pendant plusieurs années (10ème étape après Montréal, Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam, Stockholm, Brooklyn, Londres et l’Australie), cette exposition s’installe au Grand Palais jusqu’au 3 août 2015. A travers plus de 175 tenues (pièces inédites du créateur (haute couture et prêt-à-porter) créées entre 1970 et 2013), l’exposition nous raconte l’histoire de celui que le monde a surnommé « l’enfant terrible de la mode ».

Il faut dire qu’il a su marquer nos esprits avec ses célèbres marinières, ses corsets aux seins coniques ou encore ses jupes pour homme, donnant un ton militant à ses créations pour l’égalité des sexes. Après avoir fait du prêt-à-porter autant que de la Haute-couture jusque dans les années 90, Jean-Paul Gaultier a fini par faire le choix de la Haute-couture et des costumes pour le cinéma ou le théâtre. Il est ainsi devenu plus qu’un créateur de mode. Un artiste réalisant des oeuvres d’art incroyables.

Une exposition d’oeuvres d’art

Parce que c’est bien de ça dont il s’agit ici : une exposition d’oeuvres d’art à l’égale de toute exposition d’artiste organisée par le Grand Palais. Dès l’entrée vous serez subjugués par les magnifiques tenues exposées. Elles sont également accompagnées de croquis, costumes de scène, extraits de films, de défilés, de concerts, de vidéoclips, d’émissions télévisées…

Une place importante est également accordée à la photographie de mode grâce aux prêts de tirages souvent inédits de photographes et d’artistes contemporains renommés comme Andy Warhol, Cindy Sherman, Peter Lindbergh, David LaChapelle, Richard Avedon, Mario Testino, Steven Meisel, Steven Klein, Pierre et Gilles, Paolo Roversi, Robert Doisneau…

Vous pourrez également rencontrer d’étranges mannequins animés ! En effet, pour ce parcours de vie, le Grand Palais a bénéficié du talent de nombreux artistes et experts de renom, dont la compagnie avant-gardiste théâtrale montréalaise UBU dirigée par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, qui a animé les mannequins suivant un procédé technologique novateur. Dans la première salle, sur votre gauche, parmi les mannequins en marinières, il y en a un un peu particulier… Jean-Paul Gaultier lui-même qui vous raconte cette expo. Alors soyez attentif et ne le ratez pas !

Mais je ne vous raconte pas tout parce que l’effet de surprise fait partie de la magie de cette déambulation. Chaque fois qu’on entre dans une nouvelle pièce on s’extasie. Car ici tout est beau et réussi. Même la façon dont l’espace a été intégré totalement dans l’expo. Le musée et sa superbe architecture ont été parfaitement utilisé pour servir les chefs d’oeuvre du couturier.

L’exposition à ne pas rater cette année !

Pour tout voir et prendre le temps de rester en arrêt devant certains modèles (oui oui en arrêt, tant on est émerveillé ! ), d’écouter Jean-Paul Gaultier, de regarder les différentes vidéos ou encore le « défilé » commenté par de Catherine Deneuve, les superbes coiffures en cheveux inventées pour l’occasion par la star de la coiffure Odile Gilbert (Atelier 68)… enfin bref de profiter au maximum de cette magnifique exposition, comptez au minimum 2 heures et demi de visite. Non ne soyez pas effrayés ! Vous ne verrez même pas le temps passer.

Je vous offre quelques photos ici en guise d’amuse-gueules ! Pour voir toutes celles que j’ai prise rendez-vous ici : Au pays merveilleux de Jean-Paul Gaultier.

Et bien sur, connectez-vous sur le site du Grand Palais pour réserver votre entrée et aller vous perdre dans le monde de Jean-Paul Gaultier. Vous avez jusqu’au 3 août 2015 !

Je profite également de ce billet pour remercier mille fois celui qui a eu la gentillesse de me faire profiter de ces invitations en VIP aux vernissages du Grand Palais. C’est un immense plaisir à chaque fois que je suis enchantée de partager avec vous !

Et bien sur, la conclusion musicale avec un clip de Kylie Minogue dans lequel vous pourrez reconnaître un modèle présenté à l’exposition !

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: 2015, du Beau pour oublier le Triste | Les billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Picasso Mania au Grand Palais | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s