Art urbain, Expos
3 commentaires

« Walking on a dream » avec Seth à la Galerie Itinerrance

J’attendais avec impatience que débute la nouvelle exposition de la galerie Itinerrance car l’artiste mis à l’honneur pendant un mois n’est autre que Seth (vous vous rappelez il a réalisé une si belle fresque au M.U.R. Oberkampf).

Ce streetartiste ça fait longtemps que je le suis de très très près car j’admire les superbes dessins plein de poésie et de rêve qu’il réalise à chaque fois. Vous pouvez admirer plusieurs de ses oeuvres dans Paris et en particulier au Parc de Belleville.

Donc, cet après-midi, direction la Galerie Itinerrance pour découvrir « Walking on a dream ». L’émerveillement est immédiatement ! Dès les premiers pas dans la galerie on ouvre grand les yeux et on oublie tout ce qui nous entoure. Le regard capté par ces immenses tableaux colorés. Une fois de plus Seth nous emporte (pour notre plus grand plaisir) dans son monde onirique et poétique. Les mêmes personnages enfantins dont on ne voit jamais les visages. Oh pardon, cette fois il y a un visage sur un des tableaux. Un jeune garçon qu’il a dessiné coupé en deux pour nous faire découvrir ce qu’il a à l’intérieur : un garçon en pleine médiation et faisant pousser une plante aux feuilles colorées). Il y a également beaucoup d’amour dans ses tableaux. Des couples dont les corps fusionnent, s’emmêlant l’un à l’autre.

Face à l’entrée il y a une oeuvre incroyable, faite de plusieurs « morceaux ». Sur des murs de briques un garçon et une fille se font face. Et, au fond, entre les deux murs on aperçoit un autre (?) garçon de dos. C’est absolument incroyable ! Il y également cette grande oeuvre qui va du sol au plafond d’un garçon regardant par dessus un muret… la tête dans le ciel…

Je ne trouve pas de mots pour dire mon admiration pour cet artiste. Il a, encore une fois, réalisé une exposition magique. Ici le temps n’a plus sa place. On regarde chaque peinture en se disant « comme c’est beau »… Aucune ne laisse indifférent.

Pour la petite histoire, le vernissage a eu lieu hier soir. Et déjà cet après-midi il n’y avait plus une seule oeuvre à vendre. Toutes ont trouvé un acquéreur et vont aller apporter du rêve chez quelqu’un. J’avoue qu’il y a quelques-unes que j’aurais bien vues chez moi… Ca fait du bien de rêver ! D’ailleurs, maintenant c’est votre tour de rester bouche bée avec ces quelques photos. Mais elles ne doivent pas vous dispenser d’aller voir les oeuvres originales car en grandeur nature c’est tout simplement magique !

On peut les voir aussi par ici : Walking on a dream » avec Seth

Exposition « Walking on a dream » du 20 mars au 25 avril 2015
Galerie Itinerrance
7 bis rue René Goscinny 75013 Paris
Ouverte au public du Mercredi au Samedi de 14h à 19h pendant les expositions.

Et maintenant un peu de musique avant de se quitter. C’est un garçon qui fait penser à Brel avec de très jolis mots.

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

3 commentaires

  1. Pingback: E=mc215, quand le streetart rencontre la science | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: "Walking on a dream" avec Seth &agrav...

  3. Pingback: 2015, du Beau pour oublier le Triste | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s