Art urbain, Expos
1 commentaire

La « Douce France » de C215

Christian Guémy alias C215 fait son retour en France avec deux expositions intitulées « Douce France ». L’une à Fécamp au Palais Bénédictine (du 14 juin au 28 septembre 2014), l’autre à Paris à la Galerie Itinerrance (du 20 juin au 5 juillet). Fécamp ça ne va pas être possible… quoique… d’ici fin septembre il n’est pas dit que je ne parte sur un coup de tête faire un tour là-bas pour lier streetart et plaisir marin… En attendant, je suis allée voir l’expo parisienne.

A travers plusieurs oeuvres sur différents supports, le pochoiriste C215 fait le portrait de la France du 19e siècle à nos jours. Il rend hommage aux héros (parfois non reconnus) de notre histoire mais n’hésite pas aussi à critiquer avec humour… Le distributeur de préservatifs customisé avec le portrait de Strauss-Kahn fait forcément sourire. Ou encore le portrait de Claude François sur un panneau de soins à donner aux électrisés. Mais il rend surtout hommage à tous ces hommes et toutes ces femmes qui ont fait (et font encore) la grandeur de la France. Sans oublier les « oubliés » justement avec de magnifiques portraits de tirailleurs sénégalais.

Une très belle expo qui permet d’oublier (encore une fois décidément…) l’accueil qui nous est fait à la Galerie Itinerrance. Parce que franchement veulent-ils vendre ? Parce que si tu veux acheter dans cette galerie il faut être hyper motivé. Je dis ça parce que j’ai vu une personne qui voulait acheter… Et ça n’a pas été facile. Quand à nous, simples amateurs (admirateurs des artistes) il ne faudra pas chercher à avoir des infos sur l’artiste exposé. Bref une fois de plus cette galerie me déçoit pour son accueil… Heureusement il y a des galeries où c’est bien différent… Non non je ne donnerai pas de noms. Mais en lisant mes articles vous devriez trouver… Bah quoi oui je fais de l’auto-promo !

Voici quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche… « La Douce France de C215« 

Tiens je rebondis avec une chanson de Gainsbourg… L’eau à la bouche…

 

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: STREET GENERATION(S) : l’histoire du street art s’écrit à Roubaix | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s