Art urbain, Expos
4 commentaires

Femme(s) et streetart à l’honneur à la Galerie Le Pari(s) Urbain

A l’occasion de la Journée de la Femme le 8 mars, la galerie Le Pari(s) Urbain a choisi de mettre les femmes à l’honneur. Les oeuvres exposées (jusqu’au 22 mars) sont exclusivement féminines. Le sujet des oeuvres est la Femme. Les artistes sont des femmes (à l’exclusion de FKDL, SHAZ Arts et de TonyOne mais ils parlent si bien des femmes dans leurs réalisations…). Sur les murs blancs de la galerie on peut donc admirer les oeuvres de Stoul, Vinie Graffiti, Doudou, Jessica LeGuillon, SHAZ Arts, Nathalie Victoire, TonyOne et FKDL.

Ma visite à la galerie pour cette très belle expo sur les femmes m’a permis de rencontrer l’une des jeunes femmes à l’origine du projet de Pari(s) Urbain. Elle nous a parlé de l’expo mais aussi de la naissance de la galerie il y a seulement quelques mois (location des locaux en mars 2013 et ouverture en juin de la même année). Sa gentillesse et sa disponibilité alliées à la richesse de l’exposition ont fait de cette visite un moment vraiment agréable. Et je vais suivre de près leur programmation pour aller y faire un petit tour régulièrement. Pour vous présenter vraiment leur projet j’ai choisi de mettre ici leurs mots (ma source est donc le site de la galerie Le Pari(s) Urbain).

« A la sortie de notre école de commerce, nous avons décidé de concrétiser notre projet de fin d’études en vivant pleinement notre passion pour l’Art. Le Street Art s’est imposé, dès le début comme une évidence du fait de son côté libre et non conventionnel. La diversité des matériaux, couleurs, styles, techniques et personnalités sont autant d’éléments fascinants et nous permettent d’accéder à une palette très riche d’artistes.
L’idée de regrouper en un même lieu galerie d’Art et service de personnalisation est née du constat qu’une œuvre est unique à l’image d’une rencontre créative entre l’artiste et les amoureux de l’Art Urbain.
Notre désir de valoriser le Street Art est motivé par la volonté de le rendre accessible à toutes et à tous, dans un esprit de partage et d’interaction. Notre ambition est de contribuer à démontrer que l’Art de la rue n’est pas que vandalisme, en faisant découvrir l’esthétisme que nous avons toujours rencontré et perçu dans les différentes créations urbaines qui nous entourent. » Edna et Samia

Le Pari(s) Urbain est une galerie d’Art dont la vocation est de promouvoir l’Art Urbain, plus communément appelé Street Art, ainsi que les artistes qui le pratiquent. L’idée d’associer le concept de galerie d’Art à celui de la personnalisation remonte à 2011, ces deux derniers n’ayant encore jamais été couplés afin d’offrir un service complet aux amateurs d’Art. Nous avons donc deux espaces répartis comme décrit ci-dessous.

Je vous offre ici quelques photos de l’expo. Bien sur toutes les oeuvres ne sont pas là. Parce que l’idée c’est d’aller les voir à la galerie. Parce que « en vrai » c’est toujours beaucoup mieux. Et aussi parce qu’il faut (vraiment) découvrir cette jolie galerie. Mes coups de coeur sont pour Vinie et Stoul (mais ça depuis longtemps). Mais j’ai aussi fait de belles découvertes avec le très beau portrait de Doudou ou encore la belle « Femme à la rose » de SHAZ Arts. Vous avez jusqu’au 29 mars pour aller (re)découvrir ces artistes. Courrez-y vite !

Et maintenant, comme promis, quelques images : Femme(s) et streetart à la galerie Le Pari(s) Urbain

Je vous laisse en vous faisant découvrir (peut-être) une très belle voix du jazz. Yana Bibb.

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

4 commentaires

  1. Pingback: "L’art de rue se rue" à la Mairie du 10e | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: "Summertime" vit ses derniers jours chez Akiza : La Galerie | Les petits billets de Miss Acacia

  3. Pingback: Vinie installe ses « pin-ups  au Lavo//Matik | Les billets de Miss Acacia «

  4. Pingback: L’art urbain s’invite à Puteaux avec le Graffic Art Festival 2016 | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s