Coups de coeur
2 commentaires

Di Caprio se transforme en roi de la finance

J’ai des mois de « vide » cinématographique à rattrapper. Alors je vais au ciné avec frénésie et j’ai beaucoup de chance parce que je vois principalement des films qui me plaisent. J’en profite pour faire un petit rappel. Ne ratez pas « Suzanne » « La Vénus à la fourrure » et « Les garçons et Guillaume à table« .

Hier soir, je suis allée à mon petit cinéma de quartier pour aller voir « Le Loup de Wall Street« . Pour Di Caprio qui est (pour moi) un des meilleurs acteurs américains. Pour Scorcese qui excelle dans les films sur le grand banditisme.

Tout est dit dans ce résumé du film : « L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez… »

Et bien une fois de plus, il arrive à nous captiver (pendant 3 heures quand même) en nous racontant l’histoire vraie de Jordan Belfort, trader sans scrupules qui s’est enrichi en vendant des actions sous-côtées à des américains moyens en leur promettant de changer leur vie. Jusqu’à ce que ça ne lui suffise plus et s’attaque aussi à de gros « poissons ».

Contrairement à ce que j’ai pu lire dans certaines critiques, Scorcese n’a pas un regard attendri sur cet homme. Il nous le montre tel qu’il était vraiment. Un monstre des temps modernes. Dans les années 80-90 il y en a eu des tas comme lui. Parce que les Etats-Unis c’était ça : pour réussir tout est possible. La fin justifie toujours les moyens. Alors tout un tas de « cols blancs » de la finance sont devenus des délinquants, jouant sans scrupules avec la loi pour s’enrichir. La grande force de Jordan Belfort : il était un vendeur hors-pair qui aurait vendu n’importe quoi. Et là, il a simplement vendu le rêve américain à des gens dans la galère. La méthode s’appelle de l’abus de confiance et existera toujours. Seule la loi peut protéger. Ce que prouve ce film puis que le trader connaitra une chûte aussi retentissante que la montée.

Jusque là rien de bien nouveau. Scorcese nous a habitué à ces hommes qui se vautrent dans le luxe et la luxure, ne carburant qu’à la cocaïne et « suppriment » de leur vie tout ce qui veut leur barrer la route. Mais il n’a pas choisi n’importe quel acteur pour jouer Jordan Belfort. Leonardo Di Caprio est absolument incroyable. Je dirais « une fois de plus ». Même dans « La Plage », qui n’es quand même pas un chef-d’oeuvre, il arrive à porter le film. Ici il est bluffant en trader sans scrupules qui galvanise ses vendeurs lors de discours incroyables ou en leur offrant de véritables orgies.

Le seul reproche que je ferai un peu c’est la longueur. Certaines scènes ne m’ont pas parues indispensables. Burlesques certes mais vraiment pas indispensables. Je pense à celle où il est obligé de ramper pour rentrer chez lui à cause des effets d’une drogue ayant dépassé la date de prescription. Ou encore lors du naufrage du bateau. Certes les images de la tempête sont superbes et impressionnantes mais sans cette scène on avait déjà bien compris le caractère extrême et dangereux (pour les autres et pour lui-même) du personnage.

C’est donc un film à voir. Pour voir un monde incroyable qui donne plutôt la nausée et surtout pour la prestation de Di Caprio ou encore Matthew McConaughey et Jean Dujardin.

Pour finir en musique, forcément, je parlerai de la bande son excellente. En voici une… Ernie K Doe, « Here come the girls ».

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: "Yves Saint Laurent", un génie de la mode | Les petits billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s