Street Art
1 commentaire

Peinture fraîche ! un nouveau festival international de street art à Lyon

Couv Peinture fraiche 2019

Un tout nouveau festival international dédié au street art va voir le jour à Lyon. Il s’appellera Peinture fraîche ! et se déroulera du 3 au 12 mai 2019 à la Halle Deboug dans le 7e arrondissement de Lyon. Il réunira une cinquantaine d’artistes issus de la scène lyonnaise et internationale.

Hier, à l’occasion d’une conférence de presse organisée à la Maison Nô (la nouvelle « place to be » à Lyon), Le petit Bulletin et l’association Troi3 ont dévoilé « Peinture fraîche ! », un nouveau festival de street art lyonnais qui aura lieu au mois de mai 2019.

Son objectif : Reconnecter Lyon à son histoire et à son époque en s’appuyant sur le riche et fertile terreau d’activistes locaux, tout en conviant les pointures internationales de cet art aujourd’hui prisé des collectionneurs comme du grand public.

10 jours, 50 artistes, 12 pays

Depuis quelques années maintenant, le street art est devenu un enjeu majeur dans la plupart des grandes villes à travers le monde et des festivals de renommée internationale se mettent en place. A Paris, certains quartiers sont devenus une référence comme, par exemple, le 13e arrondissement qui voit ses murs se couvrir de fresques monumentales. Grenoble et Biarritz font parler d’elles grâce, respectivement, au Grenoble Street Art Fest et Colorama.

Du 3 au 12 mai 2019, ce sera au tour de Lyon de se mettre à l’heure du street art ! Pendant 10 jours, 50 artistes issus de la scène lyonnaise mais également à la renommée internationale viendront mettre de la couleur à la Halle Debourg, dans le 7ème arrondissement de Lyon.

Les 4 premiers artistes annoncés sont Inti (Chili), Jace (La réunion), Fin Dac (Irlande) et Alex Face (Thaïlande). De quoi nous mettre très sérieusement l’eau à la bouche ! Pour connaître le reste des artistes invités il faudra attendre (patiemment…) jusqu’en janvier 2019. Voilà ce qu’on appelle du teasing !

La Halle Deboug, un site imprégné du patrimoine industriel lyonnais

Pour accueillir ce festival ambitieux, Le petit Bulletin et l’association Troi3 ont choisi un lieu très symbolique : la Halle Debourg. C’est un ancien entrepôt de triage de fret, qui est ensuite devenu une base d’entraînement pour les pompiers, puis un musée des pompiers. Laissée à l’abandon suite à un incendie (on notera au passage l’ironie de l’histoire…) pendant de nombreuses années, la Halle a été réhabilitée à l’occasion des Nuits de Fourvière 2018.

Cet entrepôt de 3 000 m2 est situé pas très loin du confluent des deux fleuves, comme un signe de cette envie de rencontre et de partage entre deux mondes, les artistes et le grand public.

La volonté des porteurs du projet étant de dynamiser Lyon mais également sa métropole, le festival se fera également « hors les murs » de la Halle Debourg grâce à des événements organisés dan d’autres lieux à Lyon mais également dans plusieurs communes de la métropole.

Une programmation multiple

A travers ce festival les organisateurs ont la volonté de créer du lien social et de permettre à la jeune scène lyonnaise et internationale de trouver un tremplin pour se faire connaître. Ils veulent également, que qu’il soit l’occasion de réfléchir autour du street art.

Au programme, il y aura donc :

  • des façades peintes,
  • des performances en live painting,
  • un espace marchand organisé en collaboration avec des galeries (l’idée étant de vendre à des prix plus bas qu’en galerie afin de rendre les oeuvres plus accessible à tous),
  • des conférences pour offrir un temps de réflexion autour du street art et de l’économie artistique,
  • des concerts,
  • des séances de cinéma

La volonté du festival Peinture fraîche ! est que la Halle Debourg ne soit pas seulement un lieu d’exposition mais également un lieu de vie où les lyonnais (mais pas que… on attend de nombreux touristes !) auront plaisir à venir passer un moment et partager un repas dans un restaurant de quartier de type « cantine ».

Le festival proposera également une programmation à destination des plus jeunes à travers des ateliers à destination des scolaires.

Afin de montrer la diversité de la création dans le street art, toutes les techniques seront représentées : graffiti, pochoirs, volumes 3D, live painting, fresques gigantesques. mais également un « volet technologique ». je ne vous en dirai pas plus là-dessus car c’est encore secret… Il faudra attendre un peu pour en savoir plus.

Enfin, l’idée motrice de Peinture fraîche ! étant de proposer un événement accessible à tous, le droit d’accès sera au tarif très modique de 3 euros pour les adultes et gratuit pour les enfants.

Toute une équipe pour porter le projet

Pour porter un projet d’une telle envergure il fallait une équipe de choc t des partenaires de qualité.

Cart’1 et l’association TROI3

Street artiste de renommé depuis 30 ans, invité sur des festivals tout autour du monde (Thaïlande, Colombie, USA), Cart’1 est également le créateur du festival KillArt à Barranquilla en Colombie, où il a vécu. A Lyon, il a lancé le festival Wall Drawings en collaboration avec les Musée d’Ar Contemporain de Lyon, puis Trublyon, dont les deux éditions préfigurent Peinture fraîche ! Il est le co-fondateur de l’association TROI3, active depuis 2014 et rassemblant des activistes venus d’univers artistiques variés.

Le Petit Bulletin

Média culturel de référence, né il y a 25 ans à Grenoble, implanté depuis 21 ans à Lyon, Le Petit Bulletin est le journal de la vie culturelle dans la cité. A Lyon, ce sont 50 000 exemplaires du journal qui sont distribués gratuitement chaque mercredi dans plus de 1 000 spots sélectionnés, et 100 000 pages vues par semaine sur leur site www.petit-bulletin.fr

Le groupe Unagi

Depuis 3 ans le groupe Unagi s’est diversifié avec un pôle média (Le Petit Bulletin ; Spot  ; régie publicitaire), un pôle communication avec l’Agence Tintamarre et un pôle événementiel (entre autres Lyon Bière Festival, Petit Bulletin festival).

Les organisateurs du festival Peinture fraîche ! ont également trouvé un véritable soutien auprès de la Ville de Lyon et de la Métropole de Lyon. Elles les appuient depuis le lancement du projet, permettant ainsi d’en renforcer la crédibilité auprès des différents mécènes qu’ils ont rencontrés afin de financer le projet.

Peinture fraîche ! Street art festival
Du 3 au 12 mai 2019
Halle Debourg
45-47 Avenue Debourg, 69007 Lyon

J’ai trop hâte de vous raconter ça ! Ou de vous rencontrer à cette occasion. N’hésitez pas à venir de partout en France. Ca va être trop génial !

Pour la conclusion musicale, je ne suis pas allée chercher très loin… Voici le teaser du festival sur une musique de GREMS -MANDALA

Cette entrée a été publiée dans : Street Art
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: Du graffiti à la Maison Nô | Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.