Expos
Laisser un commentaire

Le QUARANTENEUFTROIS de RNST au Lavo//Matik

Couv RNST

Du 24 juin au 09 juillet 2016, la galerie Le Lavo//Matik accueille RNST pour une expo solo au nom évocateur : QUARANTENEUFTROIS.

RNST, provocation et romantisme

Avant de vous parler de cette expo, je voulais vous présenter l’artiste. Et le court texte de la page de l’événement m’a paru résumer parfaitement l’univers de RNST. Alors je ne vais rien réinventer ou réécrire. Voici donc « qui est RNST ? »…

Street acteur et sérigraffichiste, adepte des cultures alternatives, RNST explore et s’amuse avec le street art ou art urbain depuis le milieu des années 1990 sous diverses formes : graffiti, affiches, collages, pochoirs. Au milieu des années 2000, il prend ses distances avec la rue avant de la réinvestir réelement en 2009 avec la sérigraphie (affichage) et le pochoir. Son atelier est un laboratoire dans lequel il mélange les recettes, les couleurs et les genres. Le discours et l’œuvre de RNST sont imprégnés de deux constantes dans lesquelles le rock prend racine : provoc et romantisme.

D’influences multiples, amateur de supports en tous genres et surtout de récupération, son travail de création est un lien direct entre la rue et l’atelier. L’actualité et l’espace public ne doivent pas nous échapper, c’est bien là que l’artiste vient se positionner. RNST envisage ses créations comme de véritable passerelles entre le monde et son univers intime afin de poser question, déranger et interroger…

Mais son engagement ne se limite pas au fait de prendre parti pour une cause. Son discours révèle en effet une multitude d’influences qui viennent nourrir son travail. RNST tire principalement son inspiration de l’actualité, « et pas forcément celles des autres… ». L’artiste s’amuse à mêler des éléments a priori sans lien entre eux, qui, lorsqu’il les assemble, atteignent une toute autre dimension que leur premier niveau de lecture .

Quaranteneuftrois au Lavo//Matik

Le nom de cette exposition solo au Lavo//Matik ne laisse aucun doute : RNST prend parti et rebondit sur l’actualité politique de notre pays. Il nous livre une série de portraits (principalement d’enfants) révoltés. Ici pas question d’accepter le 49.3 et la seule réponse possible semble être la révolte.

Pour cette exposition, RNST a « bien travaillé » (dixit Benoit Maître). Il a, en effet, réalisé une quarantaine d’oeuvres de différents formats et sur de multiples supports (toiles, plaques d’aluminium ou de métal…). J’ai particulièrement aimé son travail sur aluminium qui donne une couleur et une densité particulières aux portraits.

Tous ces portraits alignés sur les murs du Lavo//Matik sont à la fois violents (on ressent la colère ou la détermination des personnages) et poétiques. Comme un rêve de révolution pour changer le monde et aller vers quelque choses de meilleur…

Les portraits d’RNST

Voici quelques-uns de ces portraits. Il y a plus de photos dans cet album QUARANTENEUFTROIS : RNST au Lavo//Matik (dans lesquel j’ai glissé quelques nouveautés trouvées sur les murs du Lavo//Matik).

Vous pouvez également retrouver le catalogue de l’expo ici : RNST au Lavo//Matik – Catalogue d’expo

Le Lavo//Matik
20 Bd du Général Jean Simon
75013 Paris

Du 24 juin au 9 juillet 2016
Du mardi au samedi, de 13 à 19 heures

Ma conclusion musicale reste dans le thème avec The Clash, « I Fought the Law »…

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s