Expos
2 commentaires

Des artistes « Under The Wave » à la piscine Molitor

Après une restauration complète, la Piscine Molitor a rouvert ses portes. Pour marquer l’occasion, elle a invité 25 artistes de tous horizons (peintres, streetartistes, ligots-painters, graffeurs, sculpteurs ou encore plasticiens) et nationalités à redécorer les cabines. Du 10 octobre au 30 novembre 2014, cette exposition est visible par tous.

Petite histoire de la Piscine Molitor

Tout d’abord rapide présentation de ce lieu mythique qu’est la Piscine Molitor. De 1929 à 1989 (date de sa fermeture), elle a été célèbre pour son architecture Art Déco et les nombreux évènements qui s’y sont déroulés (défilés de mode, galas nautiques, représentations théâtrales…). Mais aussi, et surtout, parce que c’est ici que fut lancée la révolution du bikini, inventé par Louis Réard en juillet 1945.

En mai 2014, la piscine a rouvert ses portes, après une restauration totale, qui a vu la destruction complète de l’ancienne piscine et sa reconstruction après 25 ans de fermeture ! Bon il faut quand même préciser qu’elle ne sera pas « accessible » à tous car elle est devenue un établissement de luxe aux tarifs particulièrement prohibitifs (180 € la journée…).

L’exposition « Under the wave »

« Under the Wave »… Drôle de nom pour une expo… Moi j’aurais plutôt dit « on the wave » tant les artistes ont réussi le pari de Vincent Mézard, Directeur Général de Molitor, et de Joyce Attali, Directrice artistique de Molitor, avec la complicité de l’artiste Balder et de Laurent Jais.

Pendant tout l’été, ils ont invité 25 artistes de tous horizons (peintres, streetartistes, ligots-painters, graffeurs, sculpteurs ou encore plasticiens) et nationalités à investir les cabines autour bassin d’hiver de la toute nouvelle piscine Molitor. Le résultat est vraiment superbe. Toutes sortes d’univers se croisent ici, cachés dans le secret des cabines ou à la vue de tous sur les murs de l’établissement.

Les artistes ayant répondu à l’invitation sont Artiste Ouvrier, Balder, Fred Calmets, Cadija Costa, Le Consortium, Damien Paul Gal, Diadji Diop, FBZ, Indie 184, JBC, Kan, Kashink, Kouka, William Laboury, Mademoiselle Maurice, Carmen Mariscal, Thomas Mainardi, Mr OneTeas, Rolecs, Shuck One, Sly 2, Antoine Stevens, Thom Thom, Remy Uno, Wen-Jié Yang.

J’ai découvert le travail de certains comme Thom Thom que je suis depuis pas mal de temps mais dont je n’avais jamais vu les oeuvres. J’ai enfin découvert le nom d’un artiste dont je ne connaissais que ses oeuvres dans la rue : Mr OneTeas. J’ai confirmé mon plaisir à découvrir la minutie de Melle Maurice mais aussi un gros coup de coeur pour le travail de Thomas Mainardi. Belle surprise aussi avec les oeuvres de Balder.

Découvrir l’esposition

Si vous n’avez jamais mis les pieds à la piscine Molitor une très belle occasion vous est offerte jusqu’au 30 novembre, tous les week-ends du vendredi au dimanche, de 19 à 23H. En plus l’entrée est libre.

Une inscription n’est pas nécessaire contrairement à ce qui est écrit un peu partout. Il vous suffit de vous présenter à l’entrée du bar de la piscine Molitor. Vous entrez puis vous vous perdez dans les couloirs… Soyez curieux. Prenez le temps de tout regarder pour voir les moindres détails cachés dans les oeuvres. J’ai eu de la chance (enfin je crois…) mais hier soir il n’y avait vraiment pas beaucoup de monde ce qui m’a permis de vraiment en profiter et de faire mes photos tranquillement.

En attendant voici mes images-souvenirs de ce lieu mythique. Vous pouvez en voir encore plus dans cet album « Under The Wave à la Piscine Molitor »

Et bien sûr, un peu de musique avant de se quitter. Avec de l’électro/hip-hop ou est-ce du hip-hop électro ? En tous les cas c’est bon…

Cette entrée a été publiée dans : Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: 2014, une année bien remplie | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Mademoiselle Maurice ​et sa « Rainbow Mutant Nation » à la galerie Mathgoth – Les billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s