Art urbain, Expos
1 commentaire

Les « Portraits de femmes » de BTOY à la Galerie Itinerrance

« Street artiste, photographe, féministe, militante, transgressive… »… voilà tous les adjectifs que j’ai pu trouver pour tenter de définir Andrea Michaelsson alias BTOY. Cette jeune artiste espagnole aime peindre des portraits, souvent de femmes, sur des murs délabrés, des portes à la peinture écaillée, des bâtiments abandonnés.

BTOY expose ses portraits de femmes à la galerie Itinerrance

Là elle a choisi des supports plus « propres » (des toiles) pour exposer de magnifiques portraits de femmes à la Galerie Itinerrance. Cette expo s’appelle « Identity » car à travers ces différents portraits cette jeune artiste espagnole part à la recherche de l’identité de la femme au fil des siècles et au gré des époques.

Comme me l’a expliqué la jeune femme s’occupant de l’expo, BTOY a travaillé à partir de photos en noir et blanc de femmes connues (des comédiennes du Hollywood des années 20 à 50) ou inconnues avec de très beaux portraits de femmes africaines. Ces oeuvres sont incroyables car la partie animée sont les yeux. Les visages restent figés, ils prennent la « pause ». Mais les yeux s’expriment et donnent vie aux femmes exposées. Ils dégagent une force impressionnante. Inspirée par ces photos, l’artiste leur donne une nouvelle vie, colorée cette fois et nous laisse admiratifs, à la fois devant la beauté des oeuvres et devant celle de ces femmes d’une autre époque.

Ma rencontre avec Mehdi Ben Cheikh

Pendant ma visite, j’ai eu la chance de rencontrer Mehdi Ben Cheikh. J’ai tourné longtemps avant d’oser lui parler. Mais je tenais vraiment à lui dire bravo pour les beaux projets qu’il nous offre. La Tour 13 ou Djerbahood c’est lui. Je voulais juste lui dire merci parce qu’il nous fait rêver et même voyager avec Djerbahood. Alors j’ai pris sur moi (et bon ma timidité m’a quand même rattrapée puisque je suis devenue rouge pivoine à l’instant où j’ai commencé à lui parler… Pas grave. J’ai réussi à dépasser ma peur première pour quand même lui dire ce qui me tenait à coeur. Une vraie victoire pour moi et c’est le plus important. Là seuls les vrais timides peuvent comprendre…).

Le jeune homme s’est révélé charmant et il a pris le temps de discuter avec nous, de nous raconter Erriyadh (petit village de Djerba vieux de 2 700 ans !) et cet incroyable projet estival. Merci à lui pour ce temps qu’il nous a offert.

L’exposition de BTOY en images

Maintenant assez de blablabla, place aux images. Au bout du clic je vous offre quelques photos des superbes portraits de BTOY « Portraits de femmes by BTOY »

Prenez le temps d’aller à la Galerie Itinerrance pour découvrir ces oeuvres parce que c’est toujours beaucoup mieux dans la réalité. Vous avez jusqu’au 15 novembre.

Avec un tel sujet d’exposition, j’ai envie de clore ce billet avec une des plus belles chansons écrites sur et pour les femmes…

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: Les "Portraits de femmes" de BTOY &ag...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s