Voyage
Laisser un commentaire

MuCEM, un bijou en bord de mer

Avant de quitter Marseille pour vous raconter d’autres aventures, je veux absolument vous parler de ma plus belle découverte cet été. Si vous allez dans la cité phocéenne et que vous devez faire des choix de visites, il y a un endroit où vous devez aller en priorité : le MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée).

Ce magnifique endroit a ouvert ses portes en juin 2013 à l’occasion de Marseille 2013, capitale européenne de la culture. C’était donc la première fois que je le voyais terminé. Parce que le MuCEM en fait, ça n’est pas que le musée. C’est le lieu qui est magique. Alors pour en profiter pleinement, il faut absolument arriver par le Fort Saint-Jean.

Venez, je vous guide… Suivez le Vieux Port. Quand vous arrivez au bout, regardez sur votre droite. Vous apercevez un escalier qui vous permet d’accéder à une plate-forme. Ca y est, vous y êtes ? Maintenant regardez. Le Vieux Port est à vos pieds. La Bonne-Mère se dresse dans le lointain, bienveillante au-dessus de la cité… Après quelques photos, reprenons notre balade pour entrer au Fort Saint-Jean. Et là l’émerveillement commence. La pierre ocre du monument et de la place d’armes ont un effet apaisant. On ne sait où regarder. Les 3 visages magnifiques qui se dressent au-dessus de la cour. Le jardin des migrations qui « offre une promenade paysagère au coeur d’un jardin méditerranéen de 12 000 m2, révélant la situation exceptionnelle du fort Saint-Jean dans sa relation avec Marseille et ses horizons« . De là vous pouvez admirer la Major (un de mes monuments préférés de cette ville) et surtout, vous découvrez enfin le MuCEM dans toute la beauté de ses dentelles qui se découpent sur le bleu de la mer. Prenez votre temps, dégustez cette découverte avant de vous lancer sur la passerelle pour entrer enfin dans le cœur du musée. Il faut savoir qu’il est accessible gratuitement (en dehors des expositions). Vous pouvez donc en faire le tour et arriver dans un petit havre de paix : l’espace restauration du toit terrasse. Vous pouvez bien sur y manger (selon moi un lieu « so romantic » pour un dîner en amoureux) mais également y boire un verre tranquillement installés dans un fauteuil.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site du MuCEM. Ici vous saurez tout, absolument tout, sur le musée, sa vie, son oeuvre…

Avant de vous laisser avec quelques photos qui, je l’espère, vous feront voyager un peu, je vous donne un petit conseil. Au MuCEM, allez-y deux fois. En journée pour profiter des superbes mélanges de couleurs (l’ocre du Fort Saint-Jean, le bleu de la mer, l’anthracite du MuCEM, le vert de la végétation…). Mais il faut également le découvrir le soir, au coucher du soleil puis de nuit. Sa robe de dentelle d’acier revêt alors de nouvelles couleurs, plus scintillantes pour aller avec la nuit… J’avoue une petite préférence pour la visite nocturne. Mais ça c’est parce que décidément… c’est tellement beau une ville la nuit…

Maintenant suivez-moi, je vous emmène pour une balade virtuelle un peu magique… « MuCEM, un bijou en bord de mer »

Pour encore plus de plaisir, accompagnons cette balade d’une douceur musicale…

 

Cette entrée a été publiée dans : Voyage
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s