Coups de coeur
3 commentaires

Disquaire Day 2014 avec Texas et Miossec

Après une année off, me voilà de retour à la nuit du Disquaire Day pour le concert de clôture à la journée consacrée aux disquaires indépendants et au « bon vieux » vynile. J’étais là il y a deux ans et j’avais passé un bon moment dans ce lieu superbe qu’est La Gaité Lyrique. J’étais donc enchantée d’y revenir samedi soir. En plus, il y avait du beau monde au programme : Texas, Miossec, We Have Band et Metronomy.

Bon alors je vous met au parfum tout de suite (comme les organisateurs l’ont fait…) : Metronomy n’est pas venu ! Excuse un peu bidon donnée du bout des lèvres. Bref LE groupe le plus attendu de la soirée ne s’est pas déplacé. Tant pis pour eux !! Parce que nous on a passé une excellent soirée.

Je ne vais pas vous parler du premier chanteur. Désolé pour lui mais vraiment je n’ai pas accroché. Du sous Indochine… Et en plus je n’aime pas Indochine. Pour moi ça manque cruellement de recherche musicale et pour les paroles… Que dire ? Allez il en faut pour tout le monde. Je passe donc directement à l’artiste suivant… Texas ! Là c’est tout de suite autre chose. La chanteuse a bien peu changé (un peu vieillit… comme moi quoi !) et quand elle entonne « I dont’ want a lover » j’ai à nouveau 18 ans et c’est drôlement bon. Son show passe (trop) vite. Seulement 5 chansons. Des anciennes et des nouvelles. Et quelle ambiance ! Elle a mis le feu à La Gaïté Lyrique. Je ne pensais pas qu’elle avait autant de succès auprès des jeunes. Oui parce qu’il faut quand même le dire la moyenne d’âge était plutôt la vingtaine. Alors quand Texas chantait « Black Eyed Boy » certains n’étaient même pas nés !

Après Texas, changement d’univers. Miossec arrive sur scène. Un peu hésitant dans son entrée en scène. On craint le pire pendant un court instant… Forcément sa réputation lui colle à la peau, même si aujourd’hui il a abandonné son addiction à l’alcool. Mais non il a super bien assuré. C’était la première fois que je le voyais sur scène et je reste sur un drôle de sentiment. Cet homme m’a émue. Beaucoup. Par ses chansons bien sur dont les textes sont plutôt sombres mais si beaux. Mais là, face à lui, c’est le bonhomme qui m’a touchée. Il semble si fragile et comme surpris d’être là mais tellement heureux finalement d’être arrivé à partager ce moment avec nous. Alors il remercie le public avec de petits gestes timides. Etant moi-même une (ex… enfin pas en toutes circonstances) grande timide, je comprend son malaise et la souffrance réelle que ça peut représenter d’être là face tout ce monde. Alors oui il me bouleverse beaucoup…

Bien sur, comme bien trop souvent dans ce genre de concerts gratuits (faut-il rappeler que la gratuité n’enlève rien à l’engagement de l’artiste sur scène ?!) où les groupes se suivent, il y a des personnes du public qui se permettent des réflexions sur l’artiste, du genre « casse toi on s’ennuie ! »Là j’ai juste envie de lui répondre « Mais c’est toi qui te casse pauvre c… si ça ne te plait pas et tu reviendras plus tard !! » L’artiste, quel qu’il soit, doit être respecté dans son travail. Qui es-tu toi pour insulter comme ça un homme qui est monté sur scène pour toi aussi ? Sais-tu écrire ou composer ? Surement pas pour agir ainsi face à un artiste. Bref fallait que je le dise parce qu’à chaque fois que ce genre de truc arrive ça m’exaspère ! Je ne supporte pas ces gens avinés (ben oui parce qu’en général ils n’en sont pas à leur première bière) qui méprisent l’artiste et dérangent le reste du public. Voilà, ça s’est fait et je m’en sens mieux.

Je peux poursuivre avec le dernier groupe de la soirée : We Have Band. Hélas je ne pourrai pas en dire grand chose. Tout d’abord parce que j’ai quitté la salle pendant le changement de scène pour profiter du lieu. Je vous conseille vivement d’aller un jour à la Gaïté Lyrique pour un concert et d’aller boire un verre dans la salle réservée à cet effet. Là, levez la tête. les plafonds sont magnifiques éclairés pas d’immenses lustres ronds. Bref, donc… perdue dans l’observation des plafonds de la Gaïté Lyrique… enfin pas que… mais bon… Revenons à nos moutons et en particulier à We Have Band. Je suis revenue dans la salle à la fin du premier morceau. Qui m’a plutôt plu. Ils ont enchainé un deuxième morceau que j’ai bien aimé aussi. Mon corps commençait à se trémousser… Et là pas de troisième morceau. 23H sonnait le glas de cette première partie de la soirée ! Alors à priori j’aime bien ce groupe mais je ne sais pas trop en fait. A suivre…

Après le concert le Disquaire Day livrait la scène à des DJs et à de l’électro-house. Je ne suis pas restée parce que bon, cette musique là je l’aime bien pour m’amuser et danser à deux ou avec un groupe d’amis… Mais là… Bah non ça le faisait pas. J’ai donc laisser la jeunesse « bouger son body sur le Dance Floor ».

La conclusion musicale de ce billet, vous l’aurez deviné, se fera avec deux des artistes. Texas et Miossec. Bonne écoute et à bientôt pour de nouvelles aventures…

« The Conversation » Ca y est j’y suis à nouveau. « Con…ver…sa…tion !!! »

Et allait on se fait un petit plaisir musical pour avoir à nouveau 18 ans ? « I don’t want a lover« .

Et pour finir Miossec… avec sa toute nouvelle chanson.

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

3 commentaires

  1. Je viens de découvrir ton blog grâce à l’hashtag « Disquaire Day » sur Facebook

    J’ai lu ton billet, il est très sympa avec une touche d’humour quand tu décris le comportement de certains spectateurs mais l’essentiel est dit dans ton propos.

    Je repasserai prochainement pour lire les précédents articles et les prochains.

    Bonne journée 🙂

    J'aime

    • Echange de bons procédés. Je découvre ton blog grace à ton commentaire. 🙂 Et apparemment nous avons failli nous rencontrer à plusieurs reprises (nous allons un peu aux mêmes expos) et en particulier samedi soir.

      J'aime

      • Les grands esprits se rencontrent, merci le hashtag 🙂

        C’est totalement ça, tu apprécies le street art , le cinéma et d’autres thèmes, la liste est longue…. des conversations intéressantes en perspectives 🙂

        Au final, tu as complété la soirée du Disquaire Day que j’ai raté, merci 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s