Art urbain, Expos
9 commentaires

« In & Out », le streetart s’expose aux Frigos

Je rentre du vernissage de l’expo « In & Out » aux Frigos et je n’ai envie de vous dire qu’une chose : allez-y ! Si vous aimez le streetart ou si vous avez envie de découvrir des artistes très prometteurs c’est l’expo à voir dans les jours qui viennent (vous avez jusqu’au 28 février !).

D’abord l’expo se déroule aux Frigos. Un lieu magique dans lequel on ne sait où regarder tant les murs sont couverts d’oeuvres de toutes sortes. Pour le découvrir vous pouvez lire mon article « Le bonheur est aux Frigos« . Je vous y fais visiter le lieu avec plein de photos prises lors des journées portes ouvertes.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos artistes. Pendant plus d’un mois ils sont huit streetartistes réunis en ce lieu pour notre plus grand bonheur. Tout d’abord ShadeeK, jeune homme plein de talent et à l’origine de ce projet. Alors qu’il préparait une expo pour les Frigos il a eu (l’excellente) idée de demander à d’autres artistes de l’accompagner. Vous pouvez le « croiser » un peu partout dans Paris sous la forme d’un petit ourson rose… pas si rose que ça !

Dilian, jeune femme que j’aime beaucoup tant pour ses oeuvres qui savent mêler candeur, poésie et réalisme, que pour la personne elle-même.

Béa Pyl, que j’ai également eu la chance de rencontrer et qui est elle-aussi une jeune femme délicieuse et pleine de talent. Vous avez surement déjà « rencontré » ses oeuvres. Mais si… levez donc le nez quand vous marchez dans les rues. Vous découvrirez des tas de belles choses et en particulier les puzzles de Béa Pyl. Au travers de ses morceaux de puzzle elle fait passer de jolis messages d’amour. Ce soir mon puzzle préféré a été celui qu’elle a fait en collaboration avec ShadeeK. Allez voir les photos, il est dedans…

Dudy. Le personnage de cette demoiselle est une petite fille qui cache bien son jeu avec sa queue de cheval et son air enfantin (un double qui s’exprime dans le dessin ? Oui je sais on appelle ça de la psychologie de comptoir ! ).

Cap Phi. Artiste lyonnais qui couvre nos murs de petits montres un peu terrifiants… mais pas tant que ça. Ce vernissage m’a permis de mettre un visage sur un nom d’artiste et de faire sa connaissance. Ravie de cette rencontre Cap Phi !

Ajt CodexUrbanus. Sa spécialité ? Des animaux préhistoriques qui viennent hanter nos villes modernes.

Maxime Aum. J’avoue, je le découvre grâce à cette expo car je ne connais pas trop le monde du graffiti. J’y viens petit à petit au grès de rencontres avec des artistes. C’est super chouette de voir aussi des oeuvres d’artistes qu’on ne connait pas. Parmi mes photos vous pourrez voir ses oeuvres. Personnellement ça m’a plu !

Et last but not least, Valérie Maho. Pareil, j’ai découvert cette artiste ce soir et j’ai adoré. Franchement gros coup de coeur pour ses oeuvres. En particulier pour l’un de ses portraits. Là encore il faut aller voir mes photos pour comprendre…

Comme promis tout au long de ce billet je vous offre des images de cette très belle expo.  « In & Out aux Frigos »Alors vous les regardez et vous filez aux Frigos.

Voilà. J’ai fait mon petit tour pour admirer les oeuvres. Fait la bise à Dilian et Béa Pyl. Rencontré Cap Phi. Aperçu ShadeeK (je l’ai même pris en photo avec Béa Pyl !!). Mais, comme d’habitude, je ne suis pas restée très longtemps. Comme le dit très bien ma petite phrase préférée (juste en dessus du nom de ce blog : « D’autres que moi écrivent comme ils parlent, moi j’écris comme je me tais » – Amin Maalouf) je ne suis pas hyper à l’aise dans ce genre de petite soirée. Je ne sais pas trop papillonner de-ci, de-là, papoter tout en tenant un verre d’une main et mon appareil photo de l’autre… Ce qui n’empêche que ce soir mon plaisir était grand à être là pour les artistes que j’aime et que j’ai envie de soutenir… et pour la découverte de ceux que je n’aimais pas encore mais c’est chose faite.

Les week-end vous pourrez rencontrer les artistes. A tour de rôle ils viendront à votre rencontre. Pour tout savoir rendez-vous ici : IN AND OUT – Galerie l’aiguillage, les Frigos

Pour la petite pause musicale de fin de billet ce sera « Rivière noire« , une douce découverte faite en début de semaine.

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

9 commentaires

  1. Pingback: Retour aux Frigos pour la V2 de l’expo "In & Out" | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Lyon, du streetart et des rencontres… | Les petits billets de Miss Acacia

  3. Pingback: "Le vent nous portera" chez Akiza : La Galerie | Les petits billets de Miss Acacia

  4. Pingback: 2014, une année bien remplie | Les petits billets de Miss Acacia

  5. Pingback: Les portraits de Miss Acacia : Le Bestiaire de Codex Urbanus | Les petits billets de Miss Acacia

  6. Pingback: Les rencontres #Street-artistiques de Miss Acacia : le « nounours  de ShadeeK | «Les petits billets de Miss Acacia

  7. Pingback: Les portraits de Miss Acacia : le « nounours  de ShadeeK | «Les petits billets de Miss Acacia

  8. Pingback: Les portraits de Miss Acacia : Le Bestiaire de Codex Urbanus | Billets de Miss Acacia Test

  9. Pingback: Les portraits de Miss Acacia : le « nounours  de ShadeeK | «Billets de Miss Acacia Test

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s