Coups de coeur
1 commentaire

Vanessa Paradis éblouit le Casino de Paris

Comme je vous le disais dans mon billet sur la Tour Paris 13, je suis une fille qui a drôlement de la chance. Et bien je me répète. J’ai vraiment beaucoup de chance. Parce que j’ai des amies formidables. Il y a quelques mois, pour mon anniversaire, l’une d’elles m’a offert une place pour aller voir Vanessa Paradis au Casino de Paradis. Il faut dire que j’étais dans la période « boucle Vanessa ». Je venais de découvrir son album et je l’écoutais en permanence. J’ai eu un tel coup de coeur pour cet album. A tel point que je vous avais même écrit un petit billet pour vous raconter mon émotion à son écoute. C’est qu’il est arrivé à un moment où ses mots faisaient terriblement échos avec ma propre vie. Alors forcément, les émotions étaient décuplées.

Enfin voilà, tout ça explique pourquoi hier j’étais au Casino de Paris. J’avoue je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Cet album est vraiment très intime. Alors que pouvait-il devenir sur scène, partagé avec des centaines de personnes ? Et puis que pouvait être Vanessa Paradis sur scène ? La seule chose qui me rassurait c’était la salle. Petite. Donc possible de créer un vrai contact avec le public. Et je dois dire que Vanessa Paradis a fait ça avec beaucoup de talent. Parce que vraiment… quel concert !!!

Tout était réussi. La mise en scène, avec les jeux d’ombres et de lumières qui habillaient l’artiste ou encore des projections qui bougent et changent de couleur au grès de la musique. Les musiciens de grand talent… dont un en particulier (mais je vous raconte ça un peu plus loin). Et Elle bien sur !! Comme ses quarante ans lui vont bien. Comme beaucoup de femmes à cet âge là (bon là j’exprime un sentiment très personnel), elle a acquis une maturité et une sérénité qui se ressent. Elle est tout à la fois belle, sensuelle, mutine et attendrissante. Elle habite la scène, féline dans une tenue hyper sexy et joue avec le public.

Côté chanson, grosse surprise. Je pensais entendre uniquement son dernier album. Mais pas du tout. Elle donne un côté rock à ce concert en reprenant « Tandem », « Commando » ou encore « L’Incendie ». Elle enflamme aussi le Casino de Paris en reprenant des tubes devenus intemporels tels que « Joe le taxi » (oui oui le tout premier…), « Dis-lui toi que je t’aime », « Sundays Mondays » ou « Divine idylle ». J’avais à côté de moi une fan de la première heure je crois. parce que sur toutes les anciennes chansons elle chantait à s’en casser la voix. C’était génial !! Et quelle mise en scène quand elle revient sur scène pour le premier rappel dans une superbe robe dorée pour chanter « Maryline et John »…

On a quand même eu quelques chansons du nouvel album. « Les espaces et les sentiments », « Tu pars comme on revient », « Station Quatre Septembre » (si émouvante), « Le Rempart » (une chanson triste comme je les aime), « New Year », « Mi Amor » et bien sur « Love song ».

La grande séquence émotion a été sur « La chanson des vieux cons ». Là franchement j’ai eu tous les symptômes. Poils qui se dressent, larmes dans les yeux, coup de chaud. C’était bon. C’était beau. J’adore ces moments où l’émotion te submerge, où tu perds la notion du temps et du lieu.

Bon vous l’aurez compris elle m’a conquise. Déjà son album avait fait un énorme effet mais alors là. J’avoue qu’elle m’a bluffée. Et puis quand même, il faut que je vous raconte la « cerise sur la gâteau », la belle surprise.

Dans un coin de la scène, toujours un peu dans l’ombre il y avait un musicien incroyable. Aussi doué au piano, qu’au violon, au trombone ou encore à la guitare. It restait toujours de dos, un peu courbé. Et puis sur une chanson il se tourne un peu, laissant deviner son profil… Et là je me dis mais… il ressemble à Benjamin Biolay… mais non ça ne peut pas être lui. Du coup je deviens plus attentive, le regarde dans ses moindres gestes. Mais bien sur que c’est lui. Cette façon de mettre ses cheveux en arrière !! Quelle surprise !! Vanessa Paradis a quand même Benjamin Biolay comme musicien !! Alors forcément ils nous ont offert le duo de la chanson « Les roses roses ». Et c’était beau. Et moi j’ai découvert un artiste. Déjà j’aime beaucoup le parolier. J’écoute ses albums avec beaucoup de plaisir. Mais j’étais loin d’imaginer le musicien qu’il est. Bravo !!

Pour la fin elle a gardé une chanson super optimiste de son album, qui nous dit que la vie est belle. « Tu vois c’que je vois »

« Non mais tu vois ce que je vois
Toute la vie devant toi
Viens voir comme elle est belle »

Nous sommes quittés en chantant avec elle. C’était super bon. Ca te donne la pêche pour tous les jours qui viennent. la pluie et la grisaille n’ont plus t’importance parce que …

« (Allez) c’est facile,
(Allez) au signal
(Allez) tu décolles du sol
(Allez) c’est facile,
(Allez) même pas mal
(Allez) tu t’envoles dans le ciel »

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: Mon année 2013 : des films, du streetart, de la musique… | Les petits billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s