Coups de coeur
Laisser un commentaire

Lou Doillon et Sinead O’Connor au Festival Chorus

Hier j’ai reçu une invitation que je ne pouvais absolument pas refuser. Aller voir Lou Doillon en concert au Festival Chorus.

Lou Doillon je l’ai découverte, comme tout le monde, à la sortie de son album. Et dès la première écoute j’ai aimé. Sa belle voix un peu rocailleuse et chaude, les textes un peu tristes de ses chansons, la musique. Tout me plaisait. Et je n’avais qu’une seule envie : la voir sur scène.

Et j’avais raison. Sur scène c’est encore mieux. En plus là, j’étais tout près d’elle. Juste devant. Je pouvais profiter de toutes ses expressions. Cette fille, d’abord, elle chante merveilleusement bien. Et en plus quelle simplicité. Elle a l’air tellement étonnée que tant de gens viennent pour elle. Alors elle parle à son public. Elle explique comment elle a écrit ses chansons. Ce qu’elle a essayé de dire. On la sent un peu écorchée vive. Ce que ses textes laissaient déjà paraître. Mais en même temps tellement heureuse de ce qui lui arrive et d’une sincérité désarmante.

Son concert a été vraiment un grand plaisir. J’en rêvais tellement !!!

Si tu es déjà allé le festival Chorus et le Magic Mirorr, tu connais forcément le bar. Tu aimes ? Parce que moi je trouve cet endroit vraiment sympa. On y passe un bon moment entre deux artistes. Tellement bien que là on a failli oublier de retourner dans la salle de concert… Pourtant une grande dame était attendue !! Sinead O’Connor. Heureusement les premières notes nous ont rappelés à l’ordre !!

Sinead O’Connor c’est avant tout une voix. Et quelle voix !!! Et puis des souvenirs. Toute mon adolescence. Parce que je dois l’avouer ça faisait bien longtemps que je n’avais pas écouté un de ses albums.

Hier soir j’ai vécu une merveilleuse expérience. J’ai fermé les yeux. Il faut dire qu’étant revenue un peu trop tard dans la salle j’étais au fond… et je n’avais donc qu’une vue très… partielle, de ce qui se passait sur scène. Alors n’ayant pas d’image j’ai profité pleinement du son. Donc, j’ai fermé les yeux et laissé juste sa voix entrer en moi et m’emmener dans un très beau voyage, empli par moment de nostalgie, par moment de beaucoup de sensualité. C’était vraiment intense.

Je voudrais un petit mot sur le groupe qui nous a permis d’attendre l’ouverture du Magic Mirror en musique. Il s’appelle Ulrich Forman. Vous avez déjà sûrement entendu certaines de leurs chansons sans forcément connaître leur nom. C’est de la pop sympa et fraiche. Franchement pas mal du tout.

Avec un billet pareil je ne peux que vous laisser en musique avec les artistes qui m’ont fait passer une si belle soirée.

Sinead O’Connor, « Nothing compares ». Forcément. Qui ne connait pas cette chanson ?

Lou Doillon & Gary Clark Jr font une reprise incroyable de « Fever ». J’adore !!!

Ulrich Forman, « I’m in love ». Parce qu’ils m’ont bien plu !!

IFrame

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s