Art urbain
Laisser un commentaire

« Skyfall », un anniversaire réussi

En 30 ans je n’ai du voir que 2 ou 3 James Bond. Je crois même m’être arrêté à Roger Moore !! Mon sentiment sur le tout dernier sera donc celui d’une béotienne et non d’une fan absolue. Et j’avoue immédiatement avoir été conquise.

Ce film est une réussite déjà pour les images. La qualité photo de ce film est sans conteste !! Et ce, dès le générique. Ce film est tout simplement beau visuellement. En particulier les scènes qui se déroulent à Shanghaï. Les jeux d’ombres et de lumières sont incroyables.

La réussite tient également au jeu des acteurs. Personnellement, je trouve Daniel Craig vraiment intéressant dans ce rôle. Il a la classe innée de James Bond mais lui apporte un côté sombre et tourmenté qui donne de l’épaisseur au personnage.

Et surtout, il y a Javier Bardem. Ce type je l’adore. Dans chacun de ses rôles. Là encore il est extraordinaire en psychopathe ambigu, « fils » cherchant à tuer la « mère ». Il est absolument méconnaissable avec sa chevelure blond platine.

Les seconds rôles sont également parfaits. Ralf Fienes en responsable des Services secrets, d’abord ennemi puis allié dans l’ombre. Et bien sur les personnages féminins. J’ai beaucoup aimé Naomie Harris dans le rôle d’Eve (nouvelle Miss Moneypenny). Elle est belle et piquante et apporte une petite touche d’humour. Bérénice Marlohe (jeune actrice française) est brillante dans sa brève apparition. Elle joue la maîtresse de Silva avec beaucoup d’intensité. Et bien sur, il y a Judi Dench dans le rôle de M. A la fois détestable et émouvante.

Pour ce cinquantième anniversaire, il faut également noter les petits clins d’oeil aux anciens « épisodes ». Dans les dialogues, les lieux (le casino de Macao) ou encore la superbe Aston Martin (ça c’est comme James Bond. Je ne suis pas une accro des voitures, mais là… waou !! Qu’est-ce qu’elle est belle cette voiture!!!).

En résumé, voilà un très bon film d’action. De la testostérone à revendre, des acteurs et actrices excellents, des images qui laissent sans voix, des petites touches d’humour, un scénario intimiste qui nous montre un héros « costaud mais fragile »…

Je finis comme d’habitude en musique avec la chanson du générique interprétée par Adele. Seul regret : ne pas avoir les images du générique. A lui seul un bijou visuel…

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s