Coups de coeur
Laisser un commentaire

« Vous désirez ? » au Vingtième Théâtre

Comme c’est bon de ressortir d’un spectacle qui nous a enchanté. Ce sentiment de plaisir qui efface les petits soucis de la journée. C’est exactement ce que je me suis dit hier soir en sortant du Vingtième Théâtre où je suis allée voir « Vous désirez ? ».

J’ai pris des places pour ce spectacle de danse il y a seulement quelques jours sans trop savoir ce qui m’attendait, sur le conseil de quelques belles critiques. Et quelle excellente idée j’ai eu là !! Je suis encore aujourd’hui enchantée par ce que j’ai vu hier soir.

Avant de vous en dire plus, je veux donner les noms de tous les « acteurs » de ce superbe ballet.

Chorégraphe : Céline Lefèvre

Metteur en scène : François Berdeaux

Danseurs : Hakim Hachouche, Lara Carvalho, Julian Rouyre, David Gaulein-stef, Anna Ivachev, Johanna Faye.

Comme vous l’aurez compris avec le titre, ce spectacle nous parle de désir. Pour cela, la chorégraphe et le metteur en scène ont choisit un lieu source de tous les fantasmes : le cabaret. Mais ils en dépoussièrent l’image un peu vieillotte au travers du hip-hop.

De prime abord, on se dit « Tiens voilà un bien curieux mélange ». Car ces deux univers paraissent complètement éloignés. Le cabaret avec la sensualité de l’effeuillage et du strip-tease. Le hip-hop qui, pour beaucoup, a encore l’image d’une danse de la rue issue des banlieue et majoritairement masculine (à grosse charge de testostérone !!). C’est là le pari complètement réussi : associé ces deux univers pour nous parler de sensualité.

Le hip-hop est une danse plutôt physique et pleine d’énergie. Et justement, ici, elle apporte ce rapport un peu frontal entre les corps qui, par la mise en scène et les costumes devient érotique, sensuelle.

Ce spectacle fait l’éloge des corps : les six danseurs sont jeunes, beaux, musclés et hyper sexys !!! Mais sans jamais tomber dans le vulgaire. Ici tout est suggéré grâce à une subtile utilisation de la vidéo qui donne à voir des corps qui se dénudent sans jamais les montrer ou encore avec des jeux de lumière et de voilage.

Les danseurs sont incroyables. Les corps souples comme des lianes et en même temps plein de force et de rudesse parfois. Un grand bravo à eux pour cette superbe interprétation. Tout est parfaitement réglé, précis. Rien à redire.

La musique apporte également beaucoup à ce spectacle. La musique électro cohabite avec du R’n’B. J’ai même pu reconnaître un très bon remix de « Tainted love » du groupe Soft Cell (pour connaître il faut avoir aimé la New Wave dans les années 80!!). D’ailleurs je lance un petit appel… Je veux bien quelques infos sur la bande-son… Vraiment excellente.

Un spectacle de danse ré-« jouissant » à voir absolument. Il se joue au Vingtième théâtre jusqu’au 7 octobre 2012. Après la troupe va surement tourner. Renseignez-vous puis déplacez-vous. Vous ne le regretterez pas.

Bien envie de vous laisser avec Wax Tailor, « Say Yes »… parce que ça ressemble beaucoup à la musique d’hier soir… Un mélange de hip-hop et d’électro, et même par moment un petit air de cabaret…

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s