Coups de coeur
Laisser un commentaire

« La part des anges » de Ken Loach

La semaine dernière, j’ai voulu me réconcilier avec Woody Allen. Parce que son film « parisien » ne m’avait pas emballée et que j’espérais que Rome l’avait mieux inspiré. Alors je suis allée voir « To Rome with love ». Hélas !!!! Voilà un film qui ne vaut vraiment pas le déplacement. Même pas pour admirer de belles images de Rome. C’est vide et sans intérêt. Woody Allen s’est essayé à la « farce à l’italienne » avec le personnage joué par Benini… Raté. D’une excellente idée il a fait une sorte de vaudeville grand-guinolesque. La seule chose qui vaille la peine d’être vue ce sont les comédiens. Tous excellents. Mais ça ne peut suffire. Il serait peut-être temps que Woody Allen pense à prendre sa retraite… Idée qui semble lui faire bien peur, malheureusement pour nous !!!

Heureusement, d’autres metteurs en scène continuent de nous charmer. C’est le cas de Ken Loach. Une fois de plus il nous offre une satire sociale à la fois drôle et touchante. Ses personnages, tous des paumés, délinquants multi-récidivistes, nous prennent par les sentiments et on se retrouve entrain de les soutenir et d’espérer que leur « dernier » coup va marcher parce qu’il leur permettra de repartir à zéro et de se construire une nouvelle vie.

L’histoire

« A Glasgow, Robbie, tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Il croise la route de Rhino, Albert et la jeune Mo lorsque, comme eux, il échappe de justesse à la prison mais écope d’une peine de travaux d’intérêts généraux. Henri, l’éducateur qu’on leur a assigné, devient alors leur nouveau mentor en les initiant secrètement… à l’art du whisky ! De distilleries en séances de dégustation huppées, Robbie se découvre un réel talent de dégustateur, bientôt capable d’identifier les cuvées les plus exceptionnelles, les plus chères. Avec ses trois compères, Robbie va-t-il se contenter de transformer ce don en arnaque – une étape de plus dans sa vie de petits délits et de violence ? Ou en avenir nouveau, plein de promesses ? Seuls les anges le savent… »

Animation Flash

La « part des anges », c’est la partie du volume d’un alcool qui s’évapore pendant son vieillissement en fût. Et ce sera la quantité de liquide que les personnages vont prélever pour faire leur fortune.

Film après film, Ken Loach sait nous parler des laissés pour compte de la société actuelle avec malice et bienveillance. Pourtant, il est sans concession avec ses personnages et nous les montre sans fards.

Le propos ne joue jamais sur le misérabilisme. Ces petits délinquants sont juste un peu paumés et ne savent pas comment s’en sortir dans un monde qui leur rappelle sans cesse qu’ils ne sont bon à rien. Pourtant, comme ils sont émouvants dans leur fragilité et leur naïveté. Et comme on a envie que la vie change pour eux. Qu’à un moment ils aient leur chance… la chance d’avoir une vie meilleure.

Ce film montre que « l’union fait la force ». Pour « monter leur coup », les personnages vont mettre en commun leur connaissances, associer leurs personnalités et surtout se donner le courage d’agir.

Les acteurs, non professionnels comme toujours chez Ken Loach, sont excellents. En particulier, le leader du groupe. Un jeune paumé qui devient papa et décide de prouver qu’il est capable de s’occuper de son fils et d’être un père responsable. Ce garçon est vraiment très touchant car on ressent sa fragilité et sa détermination à ne pas accepter de plier et de baisser les bras.

Les autres personnages sont eux aussi formidables. Voilà une joyeuse bande de potes qui fait du bien au moral dans cette période de crise où on veut nous convaincre que tout est triste et sans espoir.

Ce film a reçu le Prix du jury au Festival de Cannes en 2012. Une récompense méritée.

Sortie musicale avec une artiste qui commence à faire parler d’elle, Y’Akoto. Moi j’aime beaucoup. Et vous ?

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s