Voyage
Laisser un commentaire

Sous le soleil de Dubrovnik

La météo automnale qui s’est abattue sur Paris depuis des semaines m’a fait apprécier encore plus le choix, fait il y a plusieurs mois, de partir passer quelques jours en Croatie pour bien commencer l’été. Parce que là-bas, le soleil était ENFIN au rendez-vous et c’était bon !!! Même si le choc thermique a été un peu rude je l’avoue. En 2 heures nous sommes passés de 15° à 33°… à l’ombre !!

Pour moi Dubrovnik fut une découverte. Je ne connaissais pas du tout ce petit joyau de la côte adriatique. On en prend plein les yeux. Le bleu du ciel, la pierre blanche des bâtiments, le marbre recouvrant le sol de certaines places, la beauté d’une architecture très vénitienne (on comprend très vite que cette ville a été un jour dominée par les Vénitiens. 150 ans en fait au 11e siècle. Bah oui quand même je me suis documentée. Un peu de culture ne nuit jamais).

Arrivés mardi soir, nous trouvons très rapidement un «appartement». Une petite « vieille » vient vers nous dès la descente du bus pour nous proposer une chambre (room) ou un appartement (apartment). Nous voilà partis à l’assaut des longs escaliers qui mènent vers le haut de la ville. A son rythme, très très lent. Un rythme de vacances parfait. Alors ne nous emballons pas sur « l’appartement ». Il est ce qu’il y a de plus succinct. Une chambre (sans fenêtre), une toute petite salle de bain et un hall d’entrée cuisine. Sommaire mais parfait pour ces quelques jours durant lesquels nous comptons bien vivre dehors.

Le lendemain, pour notre premier jour, nous décidons de la jouer « farniente ». Après le petit-déjeuner pris dans la ville basse nous prenons le bateau pour Lokrum. Une petite île située juste en face de Dubrovnik, à seulement 15 minutes de navigation. Ici rien d’autre à faire que buller au soleil. Il suffit de trouver un petit coin tranquille dans les rochers et de poser son paréo. L’eau est à une température parfaite. Pas froide, juste rafraichissante pour tenir le coup sous un soleil de plomb. La température doit avoisiner les 40° !!

Pour les petites faims ou les grosses soifs, un petit bar nous accueille dans des fauteuils confortables à l’ombre des pins. L’odeur, le bleu de la mer et le blanc des roches me font beaucoup penser à la Provence.

Ce petit séjour croate ayant pour objectif de nous reposer et de recharger les batteries, ce bout de rocher sera notre destination favorite pendant 3 jours. En particulier le samedi lorsque les touristes débarquent par centaines d’un paquebot Costa !!!

Nous avons quand même fait une journée culturelle avec la visite de la ville. La Placa, la tour de l’horloge, le monastère franciscain, le mémorial des défenseurs de Dubrovnik très émouvant. Car il ne faut pas oublier que cette ville fut durement touchée lors du conflit avec la Serbie, de 1991 à 1993. Dubrovnik a été bombardée et assiégée par l’armée serbe pendant plus de deux ans. 68 % de la ville a été touchée par les obus et 2 toitures sur 3 détruites. Depuis, une restauration de grande ampleur a été lancée. La reconstruction s’est faite, autant que possible, dans le respect de l’architecture d’origine. J’ai même appris que toutes les nouvelles tuiles viennent tout simplement de notre ville rose, «Toulouse ». C’était il y a seulement 20 ans. Je m’en souviens encore. Un conflit juste à nos portes.

Et bien sur les remparts. Balade incontournable qui offre une vue magnifique de la ville : les toits de tuiles rouges, les escaliers des petites ruelles, les nombreux dômes… Tout ça avec la mer en toile de fond. C’était vraiment merveilleux.

Côté culinaire, je vous conseille d’aller manger à la « Tavern Lady Pi Pi ». Nous avons découvert ce restaurant tout à fait par hasard lors de notre visite des remparts. D’en haut nous avons vu une tonnelle sous les arbres et une énorme cheminée… Bah non pas pour se réchauffer au coin du feu !! Déjà que j’avais du mal avec les 40° naturels !!! Cette énorme cheminée permet tout simplement de manger un délicieux poisson frais grillé. Mmmmhhh rien que d’y penser j’en salive. Servi avec des petits légumes c’était un régal.

Nous y avons également testé un vin croate. Le Plavac. Un rouge pas trop mauvais mais attention !! Il tape un peu !!

En plus de bien y manger vous aurez une très belle vue sur la ville car il est dans le haut de Dubrovnik. Vraiment très agréable pour bien finir la journée et admirer le soleil qui se couche sur les toits orangés. Et, bon point supplémentaire, l’accueil est excellent.

Autre adresse agréable, pour le diner et le petit-déjeuner : le « Dubravka 1836 ». Vous mangerez sur une grande terrasse avec vue sur la mer et les murs de la ville. Il se trouve à l’extérieur des remparts, juste à côté de la porte Pile. Les pizzas et les crêpes y sont excellentes, les petits-déjeuners sympas, le service impeccable et les prix raisonnables.

Forcément j’ai ramené des images souvenirs de cette jolie escapade sous le signe du soleil. Allez, venez, je vous emmène un peu avec moi…

Je terminerai avec la très belle devise de cette ville, que j’ai apprise en faisant mes petites recherches « culturelles » : « La liberté ne se vend pas même pour tout l’or du monde ».

Je vous laisse avec du bleu plein les yeux et Alabama Shakes. C’est tendre, c’est beau. J’aime la voix de la chanteuse, un peu éraillée, qui parfois devient une sorte de feulement. Tout leur album est à écouter. Du pur rhythm’n’blues comme je l’aime.

 

 

Cette entrée a été publiée dans : Voyage
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s