Tous les articles taggés : Festival Chorus

Charlie Winston au Festival Chorus

Voici donc la suite de ma soirée d’hier. Après une petite pause c’est le tour de Charlie Winston.  King Charles a dégagé de très bonnes ondes musicales. Le public est prêt à continuer. Il arrive avec sa dégaine de troubadour des temps modernes. Sa voix s’élève claire, accompagnée d’une guitare. Pour emmener la foule, il alterne entre des balades douces au piano et du rock endiablé. Il est accompagné de musiciens très doués, en particulier Benjamin Henry Edwards qui joue aussi bien de la flûte traversière, de l’harmonica et du Hammered Dulcimer (OK j’me la joue là !! je ne connaissais pas le nom de cet instrument jusqu’à… maintenant…). En plus du talent, ce musicien a le plaisir de jouer très communicatif. Sur scène on le sentait vraiment heureux d’être là et de vivre ce moment. Quand à Charlie Winston. Il m’a bluffée. Je suis venue là pour faire plaisir à une amie. J’écoutais de temps en temps ses albums. Avec plaisir certes mais ça s’arrêtait là. On m’avait dit que sur scène il était surprenant. Et en …

King Charles au Festival Chorus

Ouverture du festival Chorus hier soir à La Défense avec Charlie Winston. Cette soirée avait commencé sous de mauvais auspices. la pluie et le froid ont à nouveau recouvert Paris. Quand nous arrivons il y a déjà une file d’attente qui parait interminable. Et pour couronner le tout, les amis dont j’ai les places dans mon sac qui n’arrivent pas !!!! Je me retrouve seule dehors à attendre !!! En plus je dois avouer que Charlie Winston j’aime bien (enfin j’aimais « bien » jusqu’à hier soir) mais pas au point de faire des heures de queue. Si je suis là c’est pour faire plaisir à une amie qui, elle, est super fan !!! Bref. Les voilà enfin. Je découvre l’intérieur du chapiteau du Festival Chorus. Une première pour moi. Et franchement… très sympa. Sur la gauche un bar pour se désaltérer avant d’aller bouger son body dans la salle de concert. Sur la droite… et bien forcément… la salle de concert. Toute en rond façon chapiteau de cirque. Il y a du monde. En fait c’est …