Art urbain
Laisser un commentaire

L’Art dans la cité / Regards Croisés : Vasarely, street art & numérique

Couv regards croises

Les 16 et 17 novembre 2017, l’Association FullStreetArt organise à Aix-en-Provence deux jours de rencontres professionnelles, d’échanges et de réflexion autour du travail de Victor Vasarely et de ses réflexions sur l’intégration, le Street Art et les nouvelles technologies.

En partenariat avec la fondation Vasarely à Aix-en-Provence, l’Association FullStreetArt propose deux journées afin d’échanger sur le travail de Victor Vasarely en espace public et son désir de vouloir associer et réunir architectes, urbanistes et artistes dans un même projet, permettant ainsi de créer du lien et des complicités entre ces différents acteurs.

« L’Art dans la cité / Regards Croisés » sera l’occasion de mettre en relation et d’interroger les acteurs des différents métiers de l’espace urbain partagé : architecture, arts urbain et numérique – un hommage vivant à la pensée et à la vision du Maître.

Au programme le jeudi 16 novembre 2017

9h30 : un accueil café obligatoire pour bien commencer la journée !

9h45 : introduction par Pierre Vasarely, Président de la Fondation Vasarely (et petit-fils de Victor Vasarely)

10h : conférence inaugurale par Jacques Repiquet, architecte
Il présentera et contextualisera le travail de Victor Vasarely sur la question urbaine et son lien avec l’art, notamment en définissant et illustrant la notion d’intégration. Il restituera également l’historique et la finalité de la fondation et de son travail dans l’espace urbain. Il rappellera
l’aspect législatif des relations entre art et architecture aujourd’hui (1%) et les contraintes qui existent en la matière. Enfin, il introduira les enjeux et thématiques qui seront abordés au cours des deux jours de la rencontre.

11h : L’art urbain : un prolongement du travail de Vasarely ? La Polychromie rend-t-elle heureux ?
Table ronde animée par Christian Gerini, maître de conférence en philosophie et rédacteur pour Street Art Magazine

  • Samantha Dugay, architecte. Elle participe à un projet immobilier mêlant architecture et art urbain en collaboration avec l’artiste Mist et Al
  • Alias Ipin, plasticien/muraliste/street artiste
  • Olivier Landes, géographe urbaniste et fondateur d’Art en ville, commissaire d’exposition et auteur de Street art contexte(s), chez Alternatives
  • Florence Pondaven, chercheuse en géographie urbaine.

Cette table ronde sera suivie d’une Performance  » live  » de street art.

14h : L’innovation au service de l’intégration
Table ronde animée par Christian Gerini et David Galli, doctorant en Sciences de
l’Information et de la Communication à l’Université de Toulon

  • Jérôme Saint-Clair, membre du collectif Graffiti Research Lab France
  • Nicolas D’Ascenzio, directeur de TCRM-Blida (lieu de création, de production et d’innovation artistique et numérique, ouvert depuis 2014 sur le site des anciens entrepôts de bus TCR)
  • Sylvia Girel, sociologue et maitre de conférences (ses domaines des recherches (entre autre) : arts visuels contemporains, art et territoires
    (urbain, rural), les arts et la culture à l’ère du numérique)
  • David Strohmann, co-fondateur et CTO de Drawall (start-up toulousaine qui a développé un traceur mural permettant de reproduire tout type d’illustration sur des surfaces verticales)

15h30 : Espace carte blanche et café
Cet espace permettra partage et d’échanges privilégiés avec les intervenants sur leur projet.

17h : visite guidée de la Fondation

Au programme le vendredi 17 novembre 2017

9h30 : accueil café toujours aussi bienvenu !

10h : retours d’expérience

Interviews par Daniel Andresch, architecte urbaniste d’Etat au ministère de la Transition écologique et solidaire

Was I Really ? par La Compagnie Conflagration et l’artiste Alias Ipin
Projet mêlant art urbain (graffuturism) et Vasarely mené au Lycée Léonard Vinci à Marseille

Wallam par Jaune Sardine
Fresque participative réalisée sur le mur nord du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (LAM). Un projet étalé sur un an, impliquant un grand nombre de structures et une diversité du public participant.

Drawall, le robot toulousain
Le succès du traceur mural qui permet de reproduire des illustrations sur des surfaces verticales, comme des murs, ou des vitres et sa collaboration avec un FabLab.

12h : conférence de clôture
Bernard Salignon, philosophe, professeur d’esthétique

14h : Workshop
En partenariat avec l’école d’architecture de Luminy et de Montpellier (à confirmer).

17h : restitution

Téléchargez ici le programme détaillé

Et si vous êtes conquis (et que vous pouvez participer petits veinards ! ) faites un petit clic juste là pour vous inscrire !

Pour la conclusion, je partage avec vous ma grande joie musicale de cette semaine ! Asaf Avidan a sorti un nouvel album. Oui oui pour les fans (dont je suis) c’est le bonheur, surtout quand cet album est un petit bijou… En voici un aperçu. Enjoy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s