Art urbain, Expos
1 commentaire

Les « Joyeuses obsessions » de Pez à la galerie Celal

Du 3 au 25 septembre 2015, le streetartiste espagnol Pez expose ses « joyeuses obsessions » à la galerie Celal, dans le quartier des Halles.

L’artiste est originaire de Barcelone mais vit aujourd’hui à Bogota, en Colombie. C’est en cherchant à faire un tag avec le surnom que lui donnaient ses amis qu’il a inventé son petit personnage : une « combinaison parfaite entre le mot Pez (poisson) et la forme ». Il s’est alors dit qu’il avait créé quelque chose de très original et qu’il ne pouvait pas le garder pour lui (et ses amis). Il fallait le partager avec sa ville. Ainsi, ce drôle de poisson est apparu sur les murs de Barcelone !

L’artiste Pez nous propose pour sa première exposition personnelle à Paris, un voyage à travers les différentes expressions de son style , développé dès 1999 dans les rues de Barcelone. Il commence bien sur par taguer et peindre des graffitis classiques. Mais, très vite, apparaît son iconique poisson souriant.

Il utilise ce large sourire pour transmettre de bonnes vibrations aux passants . Il n’a qu’un seul but, une seule obsession pour le bien être de l’humanité : être et rendre heureux.

Artiste du logo art, il promène son personnage fétiche sur les murs des cités d’Europe, d’Asie et d’Amérique cherchant à délivrer son message à travers les aventures de son joyeux poisson. Une proposition aussi simple qu’ambitieuse construite à partir de la création d’un monde fantastique ou un seul et unique protagoniste évolue dans les scénarios les plus fous.

Une recette simple : le bonheur par la couleur. Pez nous présentera à l’occasion de cette exposition une série de toiles, de dessins, sérigraphie et une sculpture. Le catalogue et livre de son exposition sera disponible le 3 septembre.

Le communiqué de presse de la galerie n’est pas trompeur. Effectivement la couleur et la bonne humeur sont au rendez-vous de cette expo. Enfin dans les oeuvres ! Les couleurs éclatantes et le grand sourire du poisson vous accueille dès vos premiers pas dans la galerie. Le style de Pez tranche avec les murs blancs et impersonnels de la galerie mais peine à faire oublier le manque de chaleur du lieu. Ici personne ne vous accueille. J’ai enfin fini par « trouver » une femme tout au fond de la galerie à laquelle j’ai pu demander l’autorisation de prendre des photos (comme je le fais toujours). Mais rien de plus (on est bien loin de l’accueil que j’ai reçu juste après au Lavo//Matik ! ). Dommage pour l’artiste !

J’ai quand même eu plaisir à découvrir cet artiste que je ne connaissais pas et je vous encourage vivement à aller faire le plein de « bonnes vibrations » avec lui avant le 25 septembre.

J’espère que je croiserai un de ses joyeux poissons dans la rue. En attendant, voici quelques images pour faire connaissance avec ses oeuvres. Il y a en un peu plus dans cet album : Les joyeuses obsessions de Pez

Galerie Celal
45 Rue Saint Honoré
75001 Paris

Maintenant je vous invite à découvrir mon coup de coeur de cet été. Jacob Banks. Allez vite écouter son album. Il y a là aussi de bonnes vibrations !

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. On peut trouver quelques unes de ses œuvres dans le parc de Belleville. Bravo pour ce très bel article que je rejoins pleinement dans sa description de l’ambiance « froide » de la galerie qui contraste malheureusement trop la chaleur qui se dégage du travail de PEZ.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s