Art urbain, Expos
2 commentaires

Expo « duel » Akiza Vs Daco à la galerie Akiza

Une fois de plus j’arrive après la bataille. A force de repousser, de me dire que j’ai le temps, j’ai fini par partir en vacances sans avoir vu la dernière expo de la galerie AkizaDACO Vs AKIZA. Mais comme je tenais vraiment à la voir, j’y suis allée dès mon retour sur Paris. Il faut dire que pour Daco cette expo en galerie d’art est une première. Jusque là on ne voyait ses oeuvres que dans la rue. C’est le duo d’Akiza la galerie qui lui offre donc de vivre cette expérience !

Akiza Vs Daco : une belle opposition

Tout a commencé avec l’expo collective précédente, « Plumes, poils, crocs » qui a eu lieu du 13 juin au 31 juillet. Là, Daco partageait l’affiche avec 15 autres artistes dont Codex Urbanus, ADEY, Akiza, Anti, AtOme, Docteur Bergman, Mosko, Séverine Metraz… Akiza a eu envie de prolonger le plaisir de la collaboration avec Daco en jouant les prolongations avec ce seul artiste jusqu’au 6 septembre.

Daco est un artiste français de la banlieue sud de Paris.
Ayant fait ses armes dans des écoles de dessin, c’est dans le graffiti qu’il trouve ses marques.
De formation autodidacte, il commence par du lettrage classique mais est très vite attiré par le WildStyle (style de lettre complexe, quasi illisible).
Il s’oriente très vite dans un style destructuré, éclaté afin de se créer une identité visuelle, un style graphique unique et reconnaissable, ses terrains de prédilection étant les friches et gros murs.
Depuis 2 ans il déploie son identité en illustration, avec sa série d’animaux qu’il appelle « graffaune » contraction de graffiti et faune, où ses graffitis côtoient un bestiaire aux allures punk esthétique et viennent se poser sur différents murs dans différents pays (France, Suisse, Chili…).

Sur les murs de la galerie s’opposent donc les deux univers de ces artistes. D’un côté le noir et blanc tout en courbes, finesse et retenue d’Akiza, de l’autre les animaux colorés, anguleux et hurlants de Daco. Ce mélange pourrait choquer mais au contraire ils marient à merveille, chacun apportant, par contraste, de la force à l’autre. Ils sont incomparables et c’est ce qui fait toute la richesse de cette exposition.

Si comme moi, tu as raté l’expo et que tu as très envie (et encore plus après la lecture de ce billet ! ) de la voir, Akiza te donne une dernière chance la semaine prochaine ! Là ils sont en vacances mais la galerie sera à nouveau ouverte le 1er septembre jusqu’au 6 !

Après, terminé, cette expo disparaîtra pour laisser la place à la prochaine qui aura lieu du 12 septembre au 11 octobre et s’appellera LES UNIFORMES.

La rentrée chez Akiza : La Galerie c’est un peu d’ordre, beaucoup de rigueur et une certaine élégance.. En rang deux par deux… et en Uniformes s’il vous plaît !

Avec des œuvres de : J. A. HELMINEN (Finlande) ; AKIZA ; Antoine Bernhart ;  Artiste OuvrierDocteur Bergman ; Frédéric Fontenoy ; FullMano Michaël BrackSMOT ;  Son Excellence Otto ; VALNOIR 

VERNISSAGE LE SAMEDI 12 SEPTEMBRE A PARTIR DE 15 HEURES en présence des artistes, dont Helminen qui viendra spécialement de Finlande.
Vous pouvez inviter vos ami(e)s à vous accompagner !

D’après ce qu’a pu me dire la charmante Yoshii lors de ma visite, cette expo promet de nous surprendre et de nous bousculer un peu (mais dans le bon sens… celui de la réflexion). Certaines oeuvres ne seront peut-être pas visibles par tous les publics… ce qui n’est plus une surprise à la galerie Akiza ! Et c’est en ça qu’elle est une galerie pas tout à fait comme les autres.

AKIZA la galerie
3, rue Tholozé. PARIS 18.
Métro Abbesses ou Blanche
Ouvert tous les jours de 14h30 à 20h sauf le mercredi

Et maintenant la conclusion musicale… et je vous emmène à Ground Control.

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags :

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: Ground Control accueille Catherine Lupis Thomas | Les billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Expo "duel" Akiza Vs Daco à la...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s