Art urbain, Expos
1 commentaire

Mode2 à la galerie Sergeant Paper

J’ai découvert Mode2 grâce à un ami grand amateur de graffiti. Je dois dire que j’aime beaucoup le streetart mais connais assez peu l’univers du graffiti. Alors j’y viens petit à petit, au grès de découvertes dans les rues ou per le biais de gens qui connaissent et qui me montrent les oeuvres d’artistes. C’est donc comme ça que j’ai connu Mode2. Et la semaine dernière j’apprends qu’il expose à la galerie Sergeant Paper. Samedi, me voilà donc partie pour aller découvrir l’expo.

Avant toute chose, une petite présentation de l’artiste (signée Télérama, dont je vous conseille vivement l’article).

L’artiste d’origine mauricienne est une figure majeure de la culture hip-hop. Issu de la première génération du graffiti européen, son influence a été marquante dans l’évolution du street art et de la culture hip-hop, on lui doit notamment le logo du groupe de rap NTM. Grand technicien, il travaille beaucoup sur le mouvement et l’action dans ses compositions. Si la culture hip-hop est le fil rouge de sa production, les sujets qu’il traite sont particulièrement variés, allant de la politique à l’érotisme en passant par la danse. Après trente ans de peinture dans la rue, il expose son univers dans les galeries et musées du monde entier, mais reste un artiste discret.

Cette expo est donc très particulière car on n’y voit aucun graffiti. La galerie Sergeant Paper a choisi de nous faire découvrir l’univers de Mode2 à travers des dessins. Franchement, j’ai adoré. Son coup de crayon qui crée le mouvement des danseurs. Les magnifiques visages en noir et blanc, avec tant d’expression dans le regard. Je vous laisse découvrir ça avec quelques photos. Il suffit de faire un petit clic ici « Mode2 à la galerie Sergeant Paper ».

Je vous conseille vivement d’aller faire un tour chez Sergeant Paper. Pour l’expo de Mode2 mais aussi pour découvrir le lieu. Si vous êtes amateur de streetart, vous allez vous régaler…

Je vous laisse en musique avec le nouveau clip de The National. C’est ma chanson préférée de l’album « Trouble will find me ». « I need my girl ».

Cette entrée a été publiée dans : Art urbain, Expos
Avec les tags : ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

1 commentaire

  1. Pingback: Streetart à Ménilmontant | Les petits billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s