Coups de coeur
2 commentaires

Solidays 2013 : M et Asaf Avidan

Pas trop le temps ces jours-ci mais je veux quand même vous dire quelques mots sur les Solidays 2013. Ce sera rapide… par manque de temps donc, mais aussi parce que la version 2013 côté concerts a été plutôt tranquille.

Vendredi j’ai vu Breakbot (version live c’est beaucoup moins bien que version j’écoute chez moi pour bouger mon body), Bloc PartyC2C (un peu comme Breakbot… Je ne suis pas convaincue que ce genre de groupe soit fait pour des concerts en plein air sur l’immense scène de Paris…), Cléo T (belle voix et pêche d’enfer qui fait un peu penser à Nadéah), Hyphen Hyphen (fidèles à elles-mêmes. Toujours la même énergie communicative), Crystal Fighters (Beaucoup aimé. Ma découverte du jour).

Mais LE concert du jour (et je dirai même LE concert des Solidays 2013) ça a été M. Je voulais le voir sur scène depuis longtemps et Solidays a réalisé mon rêve. Il fallait tenir jusqu’à 1H car il venait directement après son concert au Zénith. Pas facile, surtout qu’il a commencé finalement avec une vingtaine de minutes de retard. Mais dès le premier morceau la fatigue s’est envolée. Il nous a tout de suite embarqués pour deux heures de folie avec des invités aussi fous que lui. En particulier pour Izia. Quelle énergie elle a cette fille. Et une voix à chanter du rock. Il y a eu également MC Solar, Pauline Croze, Nach (qui n’est autre que la sœur de Matthieu…) et bien d’autres encore !!! Un moment magique qui est passé beaucoup trop vite. J’en suis ressortie avec une envie de « encoreeeeee !! ». Du coup dès le lendemain j’ai pris ma place pour aller le voir à Bercy en décembre !!!!

Samedi. Arrivée tardive (vers 18H) parce que la veille je n’ai retrouvé mon lit qu’à 5H… Alors besoin d’une bonne grasse matinée !!

Le soleil commençait à montrer le bout de ses rayons. On a alors beaucoup plus envie de flâner et de prendre son temps. Cette journée a donc été celle des « renoncements »… Bah oui parce que comme vous le savez faire des choix c’est renoncer. Et comme on ne peut pas tout voir, à moins d’être un brin schizophrène, et bien on tranche dans le vif. En même temps, cette année la programmation du samedi ne m’emballait pas plus que ça. Les choix se sont donc faits assez naturellement. Lilly Wood & the Prick (sympas mais un peu perdus sur la grande scène de Bagatelle), Zoufris Maracas (exotique et dansant), The Wombats (super énergie mais pas inoubliable), Wax Tailor (mon concert préféré du samedi. Vraiment top.) et, pour finir, Parov Stelar Band (découverte sympa même si un peu loin de la scène et un son pourri. Il y avait tellement de monde que nous avons vu le concert du haut de la butte de Bagatelle… j’dis ça pour ceux qui connaissent. Pour les autres… bah… c’est trop loin…).

Dimanche. LA journée où il fallait aller aux Solidays. Parce que l’été était ENFIN là !!! Et qu’un festival c’est quand même toujours plus sympa sous le soleil. La fatigue commence quand même à se faire sentir. Alors on ralentit le rythme des concerts. On passe plus de temps allongé dans l’herbe à écouter le concert de la scène la plus proche. Donc pendant ma sieste j’ai entendu Mam Diarra (découverte sur Deezer j’avais vraiment envie de l’entendre en live. Verdict : très belle voix jouant dans des registres soul et R’N’B’. J’ai été charmée) puis Maceo Parker (grand nom de la musique soul et du groove. Idéal pour la sieste…).

Ensuite Alice Russel (une voix extraordinaire), Naïve New Beaters (mouais… bof… le chanteur m’a donné super chaud avec sa chapka et son châle en fourure…) et Django Django (j’aime beaucoup leur album. Un peu déçue par leur prestation live).

LE grand moment de la journée pour moi ça a été le concert d’Asaf Avidan. Forcément. Si tu lis régulièrement mes billets et si tu vas sur ma page Facebook tu sais que c’est mon chouchou. Je vais donc me répéter mais une fois de plus il m’a collé des frissons plein le corps, fait monter les larmes sur certaines chansons. Sa voix me chamboule, ses textes me bouleversent. Bref… je l’aime !!!

Le concert de clôture a été assuré par David Guetta. Que dire ? Je suis restée parce que jamais je ne paierai une place pour aller le voir en concert mais que je suis curieuse de nature, surtout quand il s’agit de musique (?). Mais aussi parce que j’aime la fin des Solidays. Après le concert de clôture. Quand on remercie tous les bénévoles pour le travail de dingue qu’ils ont fait pendant 3 jours et quand on chante tous ensemble « I will survive ». J’ai donc terminé le festival en chantant à tue-tête et en sautant comme un cabri !! C’était génial. A l’année prochaine !!!

Quand à moi je clos ce billet avec mes chouchous du festival. M et Asaf Avidan.

Mais aussi « I will survive » LA chanson des Solidays.

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur
Avec les tags : , ,

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

2 commentaires

  1. Pingback: Asaf Avidan envoûte l’Olympia | Les petits billets de Miss Acacia

  2. Pingback: Mon année 2013 : des films, du streetart, de la musique… | Les petits billets de Miss Acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s