Coups de coeur
Laisser un commentaire

« Le passé » d’Ashgar Farhadi

Il y a plus d’une semaine maintenant je suis allée voir « Le Passé » au ciné. Ce film je voulais absolument le voir parce que j’avais adoré « Une Séparation » (pour l’Histoire derrière l’histoire et le jeu des acteurs) et pour Tahar Rahim qui m’a tellement bouleversée dans « Un Prophète ».

L’histoire c’est ça : Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d’Ahmad pour tenter d’améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé.

J’ai tardé à écrire un billet parce que je ne savais pas trop quoi en dire en réalité. Ce film m’a laissée un peu sur ma faim je crois.

Il n’y a rien à redire sur le jeu des acteurs. Bérénice Béjot m’a vraiment bluffée. Femme blessée qui transpire la peur de perdre l’équilibre qu’elle a réussi à construire, on la sent prête à tout pour sauvegarder le couple qu’elle a commencé à construire avec Tahar Rahim. Pourtant on comprend très vite qu’un tas de non-dits pourrissent les liens entre les différents personnages. Les amants, la mère et la fille.

Le « futur » ex-mari débarque au milieu de tout ça. Pour divorcer après 4 ans de séparation. Mais très vite les tensions le prennent au piège. Il essaie de rétablir la communication entre la mère et la fille.

Tous sont excellents. On ressent en chacun d’eux tant de retenue. En particulier chez les hommes. La colère les habite mais ils ne se laissent jamais aller. Ils parlent toujours doucement, calmement dans une maitrise parfaite de leurs émotions.

Seule Marie explose par moment. Et encore. Très peu. De légers débordements quand l’émotion est trop vive. Mais très vite il faut reprendre le contrôle. En apparence tout doit aller bien. Malgré un secret qu’on sent lourd et qui nous est dévoilé petit à petit…

Je salue également la prestation de Pauline Burlet. Cette jeune actrice interprète le rôle de la fille. Elle est très émouvante en jeune fille écorchée vive. Je ne peux en dire trop ici car ce serait révélé l’intrigue de l’histoire.

Jusque là donc ce film me plaisait. Pour sa lenteur qui laisse le temps aux personnages de montrer leur complexité. Pour le jeu magnifique et tout en finesse des comédiens. Seulement voilà… Pour moi la fin est… « too much ». Au fil du film l’intrigue est dévoilée, avec des rebondissements. ET le rebondissement de la fin pour moi est vraiment de trop. Dans la salle je me rappelle clairement m’être dit « non là c’est le truc de trop ».

Ca m’a donné l’impression que le réalisateur ne pouvait se résoudre à accabler la jeune fille. Qu’il rajoutait un élément supplémentaire pour gommer la culpabilité. Alors ça n’est pas que je n’aime pas les happy-ends (remarque ici on ne peut pas vraiment parler de happy end… c’est quand pas un film hyper drôle tu vois…), mais à un moment il faut savoir terminer son film et laisser ses personnages avec ses tourments. Bon je sais, si tu n’as pas vu le film, ce que je dis n’est pas très clair… Alors tu devrais y aller parce que c’est quand même un très beau film. Et puis comme ça après tu reviens me dire ce que tu en as pensé… Ou alors toi qui me lis et qui a vu le film, tu en penses quoi ?

Je vous laisse en musique, comme d’habitude. Là c’est un de mes coups de coeur du moment, que j’écoute en boucle avec un ou deux autres coups de coeur. Ca s’appelle The National. Et ils chantent « Sea of Love« .

Cette entrée a été publiée dans : Coups de coeur

par

Je suis une passionnée d'art urbain, de musique, d'évasion au cinéma ou dans les livres. J'aime me perdre dans les villes pour les mettre en images. Et surtout, j'adore partager toutes ces passions avec vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s